Sections

«Paysages agricoles en transformation»: des images de Saint-Cyprien projetées sur un pavillon universitaire


Publié le 8 mai 2017

Un des tableaux de l'œuvre «Paysages agricoles en transformation».

©Gracieuseté – Nathalie Saint-Pierre

ARTS VISUELS - Jusqu'au 4 juin, l'Université du Québec à Montréal (UQAM) présente Paysages agricoles en transformation, une projection de tableaux colorés sur la façade du pavillon Président-Kennedy à Montréal. Les images sont tirées de plans de cultures et de photos aériennes prises dans le secteur de Saint-Cyprien-de-Napierville.

Cette œuvre artistique conçue par Normal Studio est présentée dans le cadre de l’Exposition agriculturelle 2017. Cet événement vise à créer des liens entre la ville et la campagne, en liant des scientifiques, des agriculteurs, des artistes et le public autour d'enjeux agricoles.

Samuel Comtois, agronome et directeur adjoint de PleineTerre, une entreprise basée à Napierville qui offre des services-conseils en agroenvironnement, a participé à ce projet. C'est lui qui a donné l’idée aux créateurs pour leurs oeuvres.

«On a un projet de bassin versant [de la rivière L’Acadie] avec les producteurs depuis trois ans pour améliorer la qualité de l'eau, explique M. Comtois. Ils cherchaient une idée et je leur ai proposé d'utiliser la cartographie de la région.»

Projet

Paysages agricoles en transformation évoque la beauté des paysages, mais aussi les enjeux environnementaux, sociaux et culturels.

Cette œuvre montre des rangées de blé, de maïs et de soya, une vue aérienne et nivelée, et également des formes plus rondes qui rappellent le land art, dont les œuvres sont conçues à partir d'éléments de la nature. Ces mêmes motifs se transforment ensuite en des micro-organismes imaginés.

La projection

L’œuvre est diffusée sur la façade du 201, avenue du Président-Kennedy à Montréal du jeudi au dimanche, du coucher du soleil jusqu’à 23h, et jusqu’à 1h les vendredis et samedis.

La projection compte sept tableaux principaux qui se succèdent pendant environ deux minutes et demie.