Sections

Un grand salon de l'emploi en octobre

Des centaines de postes y seront offerts 


Publié le 26 août 2017

Martine Groulx, directrice générale du quartier de l'emploi

©TC Media - Archives/Remy Boily

Emploi-Québec, en collaboration avec les organismes à vocation économique de la région, tiendra un gigantesque salon de l'emploi, le 11 octobre, au pavillon Dextraze du Collège militaire royal de Saint-Jean. 

Le recrutement de personnel s'avère un véritable casse-tête pour les entreprises du Haut-Richelieu par les temps qui courent. Le taux de chômage qui atteint 5,8 % ajoutera certainement quelques difficultés aux employeurs qui tentent de trouver la perle rare.

Il y a vraiment une explosion des emplois offerts.

Martine Groulx, directrice générale du quartier de l'emploi

Le salon portera le nom d'Événement emploi Haut-Richelieu. Ce sera un grand rassemblement de chercheurs d'emplois et d'employeurs d'une taille qu'on n'a pas vue depuis une dizaine d'années, affirme la directrice du Centre local d'emploi, Fernande Tavares. Le porte-parole de l'événement, Martin Teasdale, note qu'il y aura au moins une soixantaine d'entreprises sur place pour offrir plusieurs centaines d'emplois. On y attend jusqu'à 3 000 personnes.

Les participants doivent apporter une pièce d'identité avec photo pour pouvoir entrer sur le site. On leur suggère également d'avoir plusieurs copies de leur curriculum vitae (CV) compte tenu du nombre de postes offerts.

Il leur faudra également prévoir assez de temps pour faire le tour de tous les employeurs, prévient Martin Teasdale.

«Même si une entreprise n'a pas le poste convoité présentement, nous suggérons aux gens de se présenter à tous les représentants parce qu'ils pourraient avoir des besoins plus tard», précise M. Teasdale.

Les chercheurs d'emploi auront l'occasion de rencontrer les personnes responsables des décisions ayant rapport aux ressources humaines dans les entreprises, souligne-t-il. Ce sera l'occasion d'avoir une conversation un à un pendant l'événement.

Autres services

D'autres services seront aussi offerts pendant la journée. Il y aura une aire de révision de CV, des consultations avec des organismes spécialisés en employabilité, un babillard d'emploi où seront notamment affichées les offres de Placement en ligne d'Emploi-Québec, ainsi que plusieurs conférences touchant des sujets connexes à l'emploi.

La liste de conférenciers n'est pas encore disponible mais plusieurs organismes participants seront mis à contribution, indique M. Teasdale.

Entreprises et postes

Une trentaine d'entreprises ont déjà confirmé leur présence. Parmi elles, on retrouve Arneg Canada, CH Express, le CISSS de la Montérégie-Centre, F. Ménard, Financière Sun Life, le Groupe Gamache, Intello Technologies, Soleno, Tech Blend et la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Les postes proposés sont très variés. «Il y a vraiment une explosion des emplois offerts, lance la directrice générale du quartier de l'emploi, Martine Groulx. C'est du jamais vu depuis nos débuts en 1982. Seulement chez nous, il y a 300 postes d'affichés. Le téléphone ne dérougit pas.»

La pénurie est globale et affecte tous les champs d'activités, ajoute-t-elle. Le <I>timing<I> de l'Événement emploi du Haut-Richelieu est impeccable, avance-t-elle.

«Des 226 entreprises manufacturières dénombrées dans le Haut-Richelieu en 2016, 29 % prévoyaient augmenter leur nombre d'employés en 2017», note Erica Zoia, directrice générale du Conseil économique du Haut-Richelieu.