Sections

Le député Stéphane Billette nommé ministre


Publié le 11 octobre 2017

Le député Stéphane Billette passe de whip à ministre délégué aux PME, à l'Allègement réglementaire et au Développement économique régional.

©gracieuseté

POLITIQUE - Le député de Huntingdon, Stéphane Billette, a été nommé ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises (PME), à l'Allègement réglementaire et au Développement économique régional, lors du remaniement ministériel annoncé le 11 octobre, par le premier ministre Philippe Couillard.   

M. Billette quitte ainsi son poste de whip. Il se dit bien heureux de cette nomination, mais il admet qu'il a beaucoup apprécié son expérience en tant que whip en chef du gouvernement.

Être whip, c'est une expérience que j'ai adorée.

Stéphane Billette

«Ça faisait trois ans et demi que je faisais ça et ça me fait de quoi, confie-t-il. Je quitte une équipe qui était formidable. Maintenant, au lieu de faire la discipline, je vais la subir», lance-t-il en riant.

Expérience

Si certaines rumeurs l'envoyaient au ministère de l'Agriculture, ce poste lui convient, lui qui détient près d'une dizaine d'années d'expérience dans le domaine du développement économique et du démarrage d'entreprises.

De 1995 à 2004, il a occupé différents postes au sein de la Société de développement économique de Beauharnois-Salaberry, du Centre local de développement (CLD) Beauharnois-Salaberry et du CLD Haut-Saint-Laurent, à titre d'agent de développement économique, de commissaire industriel et de directeur général.

Parmi ses nouvelles tâches, il devra travailler pour favoriser le développement des régions. «On voit souvent des jeunes en région qui prennent l'autobus et qui ne reviennent pas, se désole-t-il. On veut donner des outils aux régions pour qu'elles aient un pouvoir d'attraction.»

Il cite l'exemple récent de l'entreprise Ubisoft, qui s'est installée à Saguenay et de CGI, qui s'est établie à Shawinigan.

M. Billette sera aussi responsable du dossier de l'allégement réglementaire pour les PME.

«On veut s'assurer de diminuer la paperasse, dit-il. Il y a déjà du travail qui a été fait. Avant, ça prenait quatre permis de la Régie des alcools, des courses et des jeux pour qu'un restaurateur puisse vendre de la bière. Maintenant, ça n'en prend qu'un seul.»

À propos de Stéphane Billette

Né à Howick le 21 avril 1971, Stéphane Billette est âgé de 46 ans. Il est marié et père de deux enfants.

Détenteur d'une maîtrise en administration des affaires, obtenue en 1995, M. Billette a exploité une ferme de grande culture de 1995 à 2013. Il a aussi été propriétaire de l'entreprise Distribution Lazure de 2004 à 2008.

M. Billette a été élu député de Huntingdon pour la première fois en 2008.

La circonscription de Huntingdon s'étend du fleuve Saint-Laurent jusqu'à la rivière Richelieu. Elle comprend notamment 10 des 11 municipalités de la MRC de Jardins-de-Napierville (à l'exception de Saint-Rémi, qui fait partie de Sanguinet), ainsi que les municipalités de Lacolle, Saint-Valentin et Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix, dans la MRC voisine du Haut-Richelieu.