Sections

Florent Coache lance un livre sur l'histoire rocambolesque de Jacques DeNoyon


Publié le 25 septembre 2017

Florent Coache lance son deuxième livre intitulé Le fils de l'armurier, Jacques DeNoyon (1668 – 1745).

©TC Media – Marc-André Couillard

CULTURE - Dans cette biographie intitulée Le fils de l'armurier, Jacques DeNoyon (1668 – 1745), l'auteur et historien de Napierville, Florent Coache, prête sa voix à celle de Jacques DeNoyon, qui nous raconte sa propre histoire. Si ses aventures nous paraissent bien lointaines, nous découvrirons que des gens de la région ont des liens directs avec ce personnage.

C'est en faisant un arbre généalogique que M. Coache s'est intéressé à Jacques DeNoyon. «Quand je suis arrivé à ce personnage, ça bloquait à un de ses fils, explique M. Coache. Je ne trouvais pas ses parents.»

DeNoyon, c'était quelqu'un de querelleur et belliqueux. Il avait peu d'amis, mais dans le bois, tu pouvais compter sur lui.

Florent Coache, auteur

Quelle ne fut pas sa surprise de découvrir que DeNoyon s'était marié à une Anglaise, Abigail Stebbens, à Deerfield, dans l'État du Massachusetts. «C'est la première chose qui a attiré mon attention», dit M. Coache. DeNoyon était parti faire la traite des fourrures à une époque où cela était devenu interdit en Nouvelle-France, en raison de la surabondance des stocks en France.

À peine deux semaines après son mariage, il est fait prisonnier par une armée composée de Français et d'autochtones, lors du célèbre raid de Deerfield, le 29 février 1704. «Ils ne l'ont pas molesté, précise M. Coache. Il est revenu chez sa mère, à Boucherville, avec sa belle-famille.»

Au travers de ses recherches, l'historien a aussi découvert que DeNoyon est le premier explorateur à s'être aventuré à l'ouest du lac Supérieur. Il s'est rendu près de Winnipeg.

Jacques DeNoyon a eu 12 enfants. Il est décédé à Boucherville en 1745. Les recherches de M. Coache lui ont permis d'identifier des gens de la région qui sont des descendants de Jacques DeNoyon et Abigail Stebbens, dont Yvon et Hélène Lareau et le défunt maire de Napierville, Jacques Délisle.

L'auteur

Cela fait 40 ans que Florent Coache s'intéresse à la généalogie et à l'histoire.

Florent Coache a consacré plus de 2500 heures de recherche et d'écriture pour réaliser cette biographie.
TC Media - Marc-André Couillard

Ce livre, publié à compte d'auteur, représente plus de 2500 heures de recherche et d'écriture réalisées au cours des dernières années par M. Coache. Il a consulté une centaine de sources primaires pour réaliser cet ouvrage, que l'on pense à des documents notariés ou à des registres d'église.

M. Coache est aussi l'auteur du livre Les troubles de 1838 – Les indemnités dans la région de Napierville, paru en 2013.

Lancement

Le livre Le fils de l'armurier, Jacques DeNoyon (1668 – 1745) sera officiellement lancé lors d'une conférence donnée par M. Coache et organisée par la Société d'histoire des XI (SHXI), le 27 septembre, à 19 h 30, à la salle Dupuis du centre communautaire de Napierville (262, rue de l'Église).

L'entrée est gratuite pour les membres de la SHXI et le coût est de 5 $ pour non membres.

Pour obtenir un exemplaire du livre, il suffit de communiquer avec M. Coache au 450 245-7823.