La SQ des Jardins-de-Napierville se veut au service de la communauté

Photo de Jacques Larochelle
Par Jacques Larochelle
La SQ des Jardins-de-Napierville se veut au service de la communauté

Il y a quelques mois, le lieutenant Marc Robert est devenu directeur du détachement des Jardins-de-Napierville de la Sûreté du Québec. Il est arrivé en poste avec une vision bien précise du rôle de son service dans la MRC: être au service de la communauté et travailler en équipe avec les autorités municipales, les organismes communautaires, les autorités scolaires, les associations sportives, bref, avec l’ensemble de la population. D’ailleurs, des policiers parrainent des municipalités et ont un contact régulier avec les autorités municipales. Les policiers sont aussi présents dans toutes sortes d’événements sociaux, culturels et sportifs dans la région. Le lieutenant Robert est un homme d’équipe. Avec ses adjoints, les sergents Jacques Allaire et Benoît Perras, il a identifié une série de priorités pour assurer un renforcement de la sécurité sur les routes, dans les sentiers sportifs, dans les parcs, dans les écoles et dans l’ensemble des municipalités. Présence sur les sentiers Il y a trop d’accidents de motoneige et de VTT au Québec. Le lieutenant Robert et son équipe ont donc décidé de patrouiller régulièrement les sentiers de la région. La SQ des Jardins-de-Napierville est notamment équipée de deux motoneiges, deux VTT, et deux vélos. Chaque patrouille est toujours composée de deux agents. Et les policiers rencontrent les clubs sportifs pour livrer leur message de sécurité. Sécurité routière Le sergent Jacques Allaire est responsable de la sécurité routière. Sa priorité est de réduire le nombre d’accidents sur nos routes. Pour cela, il favorise la prévention, notamment par des opérations ponctuelles de contrôle de la vitesse, de l’alcool au volant, et du respect de la signalisation routière. Il fait remarquer que même si le coût des amendes a beaucoup augmenté ces dernières années, encore trop de conducteurs ne respectent pas le code de la route. Par exemple, il y a eu 2500 constats d’infraction en 2010. L’an dernier, c’est pas moins de 3400 constats qui ont été émis. C’est pourquoi la police se doit d’être vigilante, a-t-il ajouté. L’objectif de prévention vaut aussi pour le réseau routier municipal. Les policiers patrouillent davantage car trop de conducteurs ne respectent ni la vitesse permise, ni les arrêts au coin des rues. Par ailleurs, on sait que beaucoup de travailleurs de chantiers routiers sont victimes d’accident causés par des conducteurs qui roulent trop vite et ne respectent pas la signalisation routière. La police sera donc plus présente cette année sur les chantiers de construction routière. Enfin, la sécurité du transport scolaire est une priorité des policiers. La surveillance sera accrue. Baisser la criminalité La criminalité n’est pas un problème majeur dans notre région mais, des crimes, il y en aura toujours. Pour le sergent Benoît Perras, il est très important d’assurer à la population la plus grande sécurité possible. Cela passe par la lutte aux stupéfiants, la lutte contre la cybercriminalité et même la lutte contre l’intimidation à l’école. Au sujet des stupéfiants, le détachement des Jardins-de-Napierville a effectué au moins dix interventions en 2011, soit le double des interventions habituelles. Celles-ci ont eu lieu pour saisir et arracher des plants de marijuana dans des champs et dans des résidences et bâtiments de ferme. Aussi, de concert avec la Division des enquêtes sur le crime organisé, des opérations de démantèlement ont été effectuées dans trois laboratoires clandestins de stupéfiants, dont un à Hemmingford l’automne dernier. Les policiers ont ajouté que l’Opération Cisailles visant à éradiquer les plantations de marijuana dans les champs sera reconduite de nouveau en 2012. Méga tournoi de golf Au mois d’août prochain, le Méga Tournoi de Golf annuel de la Sûreté du Québec en Montérégie va se dérouler au Club de golf de Hemmingford. On y attend pas moins de 288 joueurs pour le tournoi et plusieurs autres personnes pour le souper. Ce tournoi vise à amasser des fonds pour des organismes de la région où se déroule le tournoi. Ces organismes seront identifiés dans les prochains mois. Ce sont les partenaires du milieu qui vont organiser ce tournoi qui promet d’être un grand succès. Notons en terminant que le détachement des Jardins-de-Napierville de la Sûreté du Québec compte 31 policiers et trois civils. Et personne n’a le temps de se tourner les pouces car, en moyenne, le détachement reçoit plus de 5000 appels par année!

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Allaire
Allaire
1 année

Qu’en pensez-vous?