Ste-Marie Auto - rabais fou - vendredi fou

Le chantier des éoliennes avance rondement dans la région de Saint-Rémi

Photo de Jacques Larochelle
Par Jacques Larochelle
Le chantier des éoliennes avance rondement dans la région de Saint-Rémi

Le projet éolien montérégien, qui prévoit l’érection de 44 éoliennes à Saint-Rémi, Saint-Michel, Saint-Isidore, Saint-Constant et Mercier, bourdonne d’activité en ce moment. Les travaux avaient commencé l’automne dernier avec la construction des chemins d’accès, l’excavation pour les bases des tours, le coulage du béton, et l’enfouissement des câbles électriques. Depuis le début d’avril, la compagnie Kruger Énergie, suite à la livraison des premiers éléments de béton des éoliennes Énercon 82, procède maintenant à la construction des tours sur des terres de chaque côté de la route 221 entre Saint-Rémi et Saint-Isidore. Plus de 150 ouvriers, pour la plupart de la région, sont à l’œuvre sur les 15 éoliennes présentement en chantier. Les deux-tiers des tours sont en béton alors que le dernier tiers sera en acier. Pour qu’elles se confondent mieux dans le paysage, les bases sont de couleur verte se dégradant graduellement vers une couleur crème. Auparavant, les éoliennes étaient toutes blanches. Les éoliennes seront surmontées d’une nacelle et de trois pales chacune. Ces éléments proviennent d’Allemagne. Un premier navire arrivera au port de Sainte-Catherine vers la fin du mois de mai. Trois autres suivront à raison d’un par mois. Ils contiendront chacun 11 nacelles et 33 pales. Kruger prévoit que la première éolienne sera fonctionnelle vers la fin du mois de juillet. Elles entreront toutes en production dès que chacune sera complétée. Selon le contrat qui lie la compagnie à Hydro-Québec, les premières livraisons d’électricité doivent commencer au plus tard le premier décembre 2012. La compagnie prévoit organiser une journée « porte ouverte » en mai ou en juin afin que le public puisse se familiariser avec les éoliennes. Une infolettre est également publiée chaque semaine pour état de la progression des travaux. On peut la consulter sur le site internet du projet au www.projeteolienmonteregie.com/avancement-des-travaux/. Par ailleurs, Kruger Énergie se dit très satisfaite du travail effectué par les entreprises locales, comme Pavage Chenail et Dorais Construction entre autres. L’objectif de 30 millions de dollars dépensés dans la région en contrats pour les entreprises locales est en bonne voie d’être atteint. La compagnie est aussi très satisfaite du haut niveau de sécurité sur le chantier. Kruger a des exigences très sévères en matière de santé et sécurité au travail. Enfin, la compagnie est également très satisfaite du travail effectué par le Comité de suivi qui a été mis sur pied pour s’assurer que tout le projet est mené dans les règles et respecte les exigences locales. Ce comité, formé de 12 personnes, comprend des représentants de Kruger Énergie, des citoyens de la région, des représentants de l’Union des producteurs agricoles (UPA), et des représentants des municipalités concernées.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires