Circuit du paysan: des kilomètres de plaisir avec une carte bonifiée

La nouvelle carte touristique de la 15e édition du Circuit du paysan vient tout juste d’être dévoilée par le Centre local de développement (CLD).  Elle se présente désormais sous forme de carte grand format et non plus comme une brochure, ce qui en facilite la lecture.  De plus, le visuel a été complètement revu et la carte est magnifiquement illustrée. 

«Nous sommes très fiers d’offrir ce produit pour la 15e édition», explique Jacques Bouvier, agent de développement économique et responsable de l’agriculture, du bioalimentaire et du tourisme au CLD.  M. Bouvier a travaillé d’arrache-pied pour améliorer la carte du Circuit du paysan, de façon à la rendre plus facile et plus agréable à consulter, compte tenu du grand nombre d’entreprises qui s’y retrouvent cette année.

Dans les prochains jours, ce sont près de 200 000 exemplaires de cette nouvelle mouture de la carte du Circuit du paysan, qui seront distribués tant en Montérégie, qu’à Montréal et sur la Rive-Nord.  Près de 100 000 exemplaires de la carte seront distribués grâce à la collaboration du Parc Safari, qui attire plus de 400 000 visiteurs par an. 

De plus, une application Nestor, pour le iPhone, est disponible.  Il s’agit d’un géolocalisateur qui permet autant de repérer chacune des entreprises participantes que de voir l’ensemble du circuit.  De plus, il est possible de télécharger la carte du circuit à partir du site Internet du Circuit du Paysan. 

Un succès qui ne se dément pas

Non seulement la carte a été bonifiée, mais le territoire que couvre le Circuit du paysan a aussi été agrandi et comprend maintenant la vallée du Haut-St-Laurent et le Haut-Richelieu, jusqu’à Mont-St-Grégoire.  Plus d’une centaine d’entreprises de toutes sortes y participent, principalement dans le domaine de l’agroalimentaire, mais aussi des terrains de camping et des attraits comme le Parc Safari, le Fort-Lennox ou encore le Musée ferroviaire canadien.  «Plusieurs entreprises appelaient et nous demandaient quoi faire pour faire partie du Circuit du paysan», se réjouit M. Bouvier.

D’après les statistiques du CLD, le Circuit du paysan attire entre 50 000 et 60 000 personnes dans la région chaque année.  «Certaines études démontrent même que ce serait plutôt 80 000 personnes, qui fréquenteraient les différents attraits du Circuit du paysan.  Ça représente un apport économique important pour la région», explique M. Bouvier.

Un projet porteur pour la région

Le Circuit du paysan est une initiative qui émane du CLD, qui agit à titre d’office de tourisme dans la région.  «On a décidé qu’on mettait des efforts dans ce dossier pour développer l’industrie touristique», explique Michel Charbonneau, directeur général du CLD.  Chaque année, un budget de près de 80 000$ est attribué au Circuit du paysan par le CLD.  «On fait ce qu’on peut, avec les moyens que nous avons.  On veut attirer des gens dans la région avec notre identité à nous», souligne M. Charbonneau.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des