Les écoles primaires de la CSDGS passent le test

Les écoles primaires de la CSDGS passent le test
L'école Daigneau

Les concentrations de radon mesurées dans les locaux des écoles primaires de la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries (CSDGS) se situeraient toutes sous la ligne directrice recommandée par Santé Canada, selon les résultats de l’opération de dépistage effectuée cet hiver.

La CSDGS n’aura donc pas à entreprendre de mesure corrective au sein de ses établissements d’enseignement, les concentrations de radon y étant toutes inférieures à 200 Becquerels par mètre cube d’air. Santé Canada a récemment adopté cette nouvelle ligne directrice, abaissant du coup la concentration jugée acceptable dans l’air ambiant des immeubles.

Le radon est un gaz d’origine naturelle provenant de la dégradation de l’uranium, que l’on retrouve dans certaines formations géologiques. Il représente un risque pour la santé des individus lorsque ceux-ci s’exposent à des concentrations élevées de radon dans l’air intérieur d’un bâtiment, et ce, de façon continue.

Les mesures de concentrations sont effectuées à titre préventif sous recommandation du ministère de la Santé et des Services sociaux. La deuxième phase de l’opération de mesure du radon à la CSDGS aura lieu à l’hiver 2014. Elle touchera cette fois les écoles secondaires, les centres de formation et les centres administratifs. Les résultats qui en découleront seront connus au cours de l’été 2014.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des