«Rendez-vous de la communauté»

«Rendez-vous de la communauté»
Hugo Lévesque (CSSS Jardins-Roussillon)

Saint-Rémi – La première édition du projet «Rendez-vous de la communauté» a réuni plus de 170 personnes à l’école Clotilde-Raymond de Saint-Rémi, le 26 novembre, permettant à tous les citoyens et à différents organismes de se rencontrer et d’échanger, un peu comme on le faisait autrefois, sur le parvis de l’église.

Ce nouvel événement s’inspire des «Mercredis communautaires de Châteauguay», qui depuis six ans, transforment une école primaire en maison de quartier, à raison d’une soirée par mois. Les objectifs de ce projet sont de favoriser et faire connaître les services de proximité, d’encourager la vie de quartier et l’entraide, de développer un sentiment d’appartenance envers l’école, les organisations et la communauté et de briser l’isolement.

Il s’agit d’un événement gratuit, lors duquel il est possible de prendre un repas au coût de seulement 2$. Une halte-garderie est également à la disposition des parents.

«Ce qu’on veut, c’est solidifier les liens dans la communauté, entre les différents organismes, entre les citoyens et entre les organismes et les citoyens, soutient Mireille Provost, chargée de projet de cette toute nouvelle initiative. Cela permet aux organismes de présenter leurs offres à la communauté. Cet événement est un lieu de rassemblement, un lieu de fête.»

Au total, 14 organisations municipales communautaires et institutionnelles avaient installé leur kiosque dans le gymnase de l’école primaire. Parmi eux, on retrouvait la Ville de Saint-Rémi, le centre de femmes La Marg’Elle, la maison des jeunes L’Adomissile, mais aussi le Centre de santé et de services sociaux Jardins-Roussillon et l’organisme communautaire Sourire sans fin.

Trois autres «Rendez-vous de la communauté» se tiendront à l’école Clotilde-Raymond, le 25 février, le 29 avril et le 23 septembre 2015. Après quoi, les organisateurs espèrent que ce projet se déplacera partout sur le territoire des Jardins-de-Napierville.

«Il faut que ça vienne du milieu qui ressente le besoin de recevoir un tel événement, explique Mme Provost. Ce peut être des citoyens, l’école, la ville ou un organisme. On veut que quelqu’un nous dise qu’il veut cet événement et qu’il soit prêt à donner du temps.» Les personnes intéressées à tenir cet événement dans leur communauté peuvent communiquer avec elle au 450 635-0309 ou par courriel au evenements.communautaires@gmail.com.

Ce projet a été élaboré par un comité directeur formé de différents acteurs de la communauté et subventionné par la Conférence régionale des élus Vallée-du-Haut-Saint-Laurent.

 

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des