pneus poupart installation gratuite

Deux fois plus de concurrents à la Compétition d’hommes forts

Deux fois plus de concurrents à la Compétition d’hommes forts
On attend une trentaine d'hommes forts pour la 8e édition de la Compétition amicale d'athlètes de force Louis Cyr

Force – Faire basculer un pneu de tracteur de 800 livres ou encore soulever un véhicule font partie des épreuves qui attendent les hommes et les femmes qui prendront part à la 8e édition de la Compétition amicale d’hommes forts Louis-Cyr, les 6 et 7 juin prochain.

Cette année, les organisateurs attendent près de 30 compétiteurs amateurs, dont quelques femmes fortes, sans compter de nombreux enfants de 8 à 17 ans, pour qui des épreuves ont été spécialement conçues. «Les hommes forts proviennent de la région, mais aussi de Saint-Jean-sur-Richelieu, de Saint-Bruno et même de Trois-Rivières, explique Dany Horth, le président de l’organisme sans but lucratif qui gère cet événement. Tous ceux qui ont participé l’an passé reviennent et amènent des gens avec eux!»

Il est possible de s’inscrire à titre de participants sur la page Facebook de l’événement (CAAF Louis Cyr) jusqu’au 24 avril. Le coût est de 15$, ce qui comprend un chandail, une médaille de participation ainsi qu’une possibilité de bourse et de trophée pour les gagnants.

Programmation

Cette compétition amicale s’adresse à toute la famille, puisque des épreuves seront réservées aux enfants de 8 à 12 ans et aux adolescents de 13 à 17 ans.

Comme les compétiteurs adultes seront nombreux, une pré-qualification se tiendra le 6 juin. Les dix meilleurs des catégories moins de 215 livres et plus de 215 livres participeront à la finale qui se tiendra le lendemain.

Outre le site de compétition qui sera situé à l’arrière de l’hôtel de ville de Saint-Cyprien, les visiteurs pourront assister à une conférence portant sur Louis Cyr, offerte par la Société d’histoire des XI. Un service de navette permettra aussi aux gens de visiter le lieu de naissance de l’homme fort situé sur la route 221.

Envergure

L’événement attirait huit ou neuf compétiteurs les premières années et 15 l’an dernier, en plus d’attirer quelque 2200 visiteurs. On attend une trentaine d’hommes forts pour cette 8e édition et M. Horth veut amener cette compétition encore plus loin, dans les années à venir.

Il souhaite faire de la Compétition amicale d’hommes forts Louis-Cyr un événement provincial incontournable. Dès l’an prochain, M. Horth souhaiterait que l’événement de Saint-Cyprien joigne les rangs du Circuit Hommes Forts, qui a été fondé en 2014 par l’ancien homme fort professionnel Mike Saunders.

Nouveauté cette année, Alain Bisaillon, de la compagnie Univerco a fabriqué de nouveaux appareils qui seront utilisés lors de la compétition. Il en finance la moitié des coûts, ce qui représente un investissement de plus de 7000$.

Bénévoles

Les organisateurs de l’événement rappellent qu’ils sont à la recherche de bénévoles tout au long de cette fin de semaine. Les personnes intéressées peuvent communiquer avec la municipalité de Saint-Cyprien, au 450 245-3658, ou via la page Facebook de l’événement (CAAF Louis Cyr).

M. Horth est aussi à la recherche de commanditaires. Les organisations qui souhaitent s’associer à cet événement peuvent communiquer avec lui via la même page Facebook.

Les épreuves

Parmi les épreuves, on compte le deadlift, qui consiste à soulever une barre du sol jusqu’à la hauteur de la taille. L’an passé, on a réussi à soulever une charge de 700 livres.

Le carlift amènera les compétiteurs à soulever l’arrière d’un véhicule pesant entre 600 et 800 livres.

L’épreuve de la brouette, comme son nom l’indique, implique de transporter des charges allant de 800 à 1800 livres sur une distance d’environ 30 pieds, à l’aide d’une brouette.

Les compétiteurs devront aussi tirer une camionnette à l’aide d’une corde.

Enfin, l’épreuve méli-mélo comporte quatre épreuves, dont la marche du fermier avec une charge de 200 livres dans chaque main qu’il faut transporter sur 100 pieds. Il faut ensuite faire basculer un pneu de 800 livres à trois reprises, tirer un traîneau métallique contenant une charge de 500 livres à l’aide d’une chaîne et enfin, transporter cinq sacs de grain de 90 livres chacun et les déposer sur une plateforme.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des