Noyan: Lait Kaiser et Cult Yogourt acquièrent la Laiterie Chagnon

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Noyan: Lait Kaiser et Cult Yogourt acquièrent la Laiterie Chagnon
Les représentants de Laiterie Chagnon

AFFAIRES – Lait Kaiser et Cult Yogourt ont confirmé lundi après-midi avoir mis la main sur la Laiterie Chagnon, une entreprise familiale établie à Waterloo depuis 1954 et l’une des dernières laiteries indépendantes de la province.

Lait Kaiser, située à Noyan, et Cult Yogourt, située à Saint-Aimé dans le Bas-Richelieu, se sont portées acquéreurs de la Laiterie Chagnon le 1er mars selon le Registre des entreprises du Québec (REQ).

Selon les premières indications fournies par les nouveaux propriétaires, la laiterie de Waterloo conserverait son nom et la soixantaine d’employés déjà à son service. Toujours selon le REQ, les principaux administrateurs seront désormais Nathan, Christian et Matthias Kaiser. Les anciens propriétaires de la Laiterie Chagnon, Denis et Luc Chagnon, resteront au sein de l’entreprise pour assurer la transition. Les acquéreurs projettent une série de travaux pour adapter les installations aux nouveaux produits.

«Nous sommes déterminés à innover dans l’industrie laitière canadienne avec des produits laitiers de première qualité. Cette acquisition nous donne accès à une crémerie polyvalente de 2700 mètres carrés qui a déjà son itinéraire de livraison unique et qui nous permettra d’évoluer afin de devenir une marque de lait de premier plan en Amérique du Nord», signale par voie de communiqué le président de Lait Kaiser, Nathan Kaiser.

Le président de la Laiterie Chagnon, Denis Chagnon, indique qu’il voulait assurer la survie et l’évolution de son entreprise, une fois la vente conclut.

«Je voulais vendre à des entrepreneurs locaux qui pourraient faire grandir Chagnon et créer de nouveaux produits laitiers, explique-t-il. J’ai l’assurance que notre patrimoine sera préservé grâce aux valeurs de Lait Kaiser et de Cult Yogourt.»

Partenaires

Le président de Cult Yogourt, Adam Coape-Arnold, se dit heureux du nouveau partenariat d’affaires avec les maîtres fromagers de Noyan

«Lait Kaiser et Cult Yogourt forment une équipe gagnante, car les deux entreprises surprennent l’industrie laitière du Québec avec des produits novateurs, affirme-t-il. Nous n’aurions pas pu trouver de meilleurs partenaires que la famille Kaiser.»

La fondatrice et copropriétaire de Cult Yogourt, Éloïse Grondin-Bouchard, se dit très heureuse que Denis et Luc Chagnon aient accepté d’accompagner les nouveaux acquéreurs durant la période de transition.

«J’ai grandi ici dans les Cantons-de-l’Est et c’est le lait Chagnon qui trônait sur la table le matin, raconte-t-elle. Je suis extrêmement fière de m’inscrire dans la tradition de la laiterie Chagnon. D’abord parce qu’elle fait partie des dernières laiteries indépendantes québécoises et ensuite parce que la laiterie a développé un savoir-faire en produits laitiers qui est reconnu à la fois pour son authenticité et pour son côté innovateur.»

(Avec la collaboration de Charles Poulin)

Une longue tradition familiale

. Arthur Chagnon s’établit dans la Haute-Yamaska et vend le lait du troupeau familial.

. 1943: Jacques Chagnon, fils aîné de la famille, distribue du lait cru à domicile.

. 1954: Jacques Chagnon acquiert la crèmerie des frères Norris.

. 1954: Fondation de l’entreprise opère sous le nom de Laiterie Waterloo.

. 1963: L’entreprise adopte le nom que l’on connaît encore aujourd’hui.

. 1969: La famille Chagnon construit une laiterie sur la rue Lewis.

. 1984: Denis et Luc Chagnon s’associent à leur père Jacques.

. 1980: Laiterie Chagnon adhère au regroupement Grouplait.

. 1996: Décès du fondateur Jacques Chagnon à l’âge de 68 ans.

. 2004: Décès de Solange Chagnon, épouse de Jacques, mère de Denis et Luc.

. 2010: L’entreprise installe des capteurs solaires paraboliques sur la toiture de son usine pour réduire sa dépendance au gaz naturel.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des