Saint-Rémi: Pavages Chenail vendue à Eurovia

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Saint-Rémi: Pavages Chenail vendue à Eurovia
L'entreprise Pavages Chenail a été fondée en 1974, à Sainte-Clotilde-de-Châteauguay. Son siège social est situé à Saint-Rémi. (Photo : Coup d'œil – Marc-André Couillard)

ACTUALITÉ – Après l’annonce récente de l’acquisition de Saladexpress par un groupe français, c’est au tour de l’entreprise Les Pavages Chenail, dont le siège social est situé à Saint-Rémi, d’être achetée. Le nouvel acquéreur est Eurovia, une filiale de VINCI.

L’acquéreur en a fait l’annonce le 2 août. Benoît Pouliot, responsable des communications pour Eurovia, a refusé de dévoiler le montant de la transaction.

«Avec Chenail, ça nous permet d’avoir une plus grande étendue géographique au Québec», dit-il.

Il précise que tous les emplois seront conservés. «Nous avons plus de 50 postes à combler, précise M. Pouliot. L’équipe roule à plein régime à Saint-Rémi et c’est la même chose dans nos différents bureaux régionaux. Nous avons besoin de tout le monde.»

Selon lui, la clientèle de Chenail doit se réjouir de cette annonce. «Chenail a une belle réputation sur le marché, ajoute M. Pouliot. Ça va permettre de faire affaire avec un groupe dont la façon de travailler est reconnue.»

Dans les mois à venir, les enseignes Chenail vont progressivement laisser la place à la bannière Eurovia.

Portrait

L’entreprise Pavages Chenail a été fondée à Sainte-Clotilde-de-Châteauguay, en 1974, par Réal et Marie-Paul Chenail.

En 2006, les fondateurs ont passé le flambeau à leurs enfants, Marie-Josée et Emmanuel, qui étaient toujours à la tête de l’entreprise au moment de sa vente à Eurovia.

En 2017, Pavages Chenail a réalisé un chiffre d’affaires de 70 M$. L’entreprise, qui emploie 200 personnes, exploite deux carrières et trois usines d’enrobés bitumineux, en Montérégie et à Montréal.

Quant à Eurovia, il s’agit d’une filiale de VINCI, dont le siège social est basé en France. En 2017, son chiffre d’affaires était de 8,1 milliards d’euros.

Eurovia est présente dans 16 pays et elle emploie 39 500 personnes. Au Québec, son chiffre d’affaires est de l’ordre de 470 M$. Le siège social de ses activités canadiennes, ainsi que la direction générale pour les Amériques et le Royaume-Uni, sont situés à Boucherville.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des