Un cégep à Saint-Constant pour les étudiants de la région

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Un cégep à Saint-Constant pour les étudiants de la région
Le Centre d'études collégiales (CEC) de Saint-Constant sera situé dans les locaux de l'actuelle bibliothèque municipale, à deux pas de la gare de train de banlieue, sur le rang Saint-Pierre. (Photo : gracieuseté)

ÉDUCATION – Les étudiants de la MRC des Jardins-de-Napierville pourront fréquenter le cégep dans le tout nouveau Centre d’études collégiales (CEC) de Saint-Constant, à compter de l’automne 2019. Cet établissement sera mis en place par le Collège de Valleyfield.  

Ce campus sera d’abord ouvert à titre expérimental pendant une période de cinq ans. Pour la première année, trois programmes seront offerts à environ 200 étudiants.

«Nous sommes heureux de concrétiser notre grand rêve de voir s’établir à Saint-Constant un établissement d’études supérieures pour nos Constantins et la population environnante, affirme le maire de Saint-Constant, Jean-Claude Boyer. Nous répondrons ainsi à des besoins exprimés depuis trop longtemps par les familles d’ici et de la région. La venue du Collège de Valleyfield dynamisera le secteur et agira comme levier de développement économique, social et culturel.»

Le CEC sera situé au 121, rang Saint-Pierre, à Saint-Constant, dans un édifice adossé à la station de train de banlieue, qui abrite actuellement la bibliothèque municipale. Dans un premier temps, un seul des deux étages du bâtiment sera occupé par le CEC. Le second étage pourra aussi servir de site d’enseignement, en fonction de la demande.

«C’est expérimental pour voir ce qui répond à la demande, explique Anne-Marie Lefebvre, directrice des communications au Collège de Valleyfield. Une fois que le Centre aura fait ses preuves, on pourra développer de nouveaux programmes.»

Programmes

En septembre 2019, les trois programmes offerts seront Tremplin DEC, Sciences humaines et Techniques d’éducation spécialisée.

«Tremplin DEC permet d’explorer plusieurs programmes avant de choisir, précise Mme Lefebvre. C’est offert dans plusieurs cégeps. Par exemple, l’étudiant peut passer une journée dans deux ou trois techniques différentes et au terme d’une ou deux sessions, il fait son choix.»

Parallèlement à cela, l’étudiant entame la formation obligatoire au collégial. Il peut aussi compléter les cours du secondaire qui lui manquent et qui sont préalables à un programme auquel il veut s’inscrire.

Quant aux Sciences humaines, il s’agit du programme le plus populaire au niveau préuniversitaire, indique Mme Lefebvre. Le profil qui sera offert (avec ou sans mathématiques, psychologie, etc.) n’a pas encore été déterminé par l’administration du Collège de Valleyfield.

Enfin, le programme Techniques d’éducation spécialisée permet aux personnes qui exercent ce métier d’intervenir auprès de personnes qui sont handicapées ou en perte d’autonomie, que ce soit dans les écoles, les centres jeunesse, les maisons des jeunes ou encore dans les centres d’hébergement de soins de longue durée.

Territoire

Avec cette nouvelle antenne à Saint-Constant, le Collège de Valleyfield espère rejoindre les étudiants de la MRC des Jardins-de-Napierville et de l’est de la MRC du Roussillon.

Ce cégep dessert déjà ces territoires par son offre de programmes. Il était donc tout naturel qu’il établisse un campus à cet endroit, pense Mme Lefebvre.

Avant de faire le choix de l’endroit et des programmes qui allaient y être offerts, le Collège de Valleyfield a analysé les statistiques des admissions des cinq dernières années.

«Ça va plaire à une clientèle qui est à proximité et qui va trouver un avantage dans le fait d’être près de la maison», dit-elle.

Bien que les services qui y seront offerts ne soient pas aussi nombreux que dans un cégep, le Collège de Valleyfield entend en faire un milieu stimulant pour les étudiants.

«Il va y avoir des services étudiants, assure Mme Lefebvre. On ne veut pas que ce ne soit qu’une boîte à cours. Nous allons faire des ententes pour qu’il y ait des plateaux sportifs.»

Comment s’inscrire

Comme pour tous les autres cégeps, les personnes intéressées à s’inscrire à cet établissement devront le faire par le biais du Service régional d’admission du Montréal métropolitain.

Les étudiants seront admis sur la base de leur dossier scolaire.

La date limite d’inscription est le 1er mars 2019, en vue de la rentrée scolaire de l’automne 2019.

Partager cet article

7
Laisser un commentaire

avatar
7 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
7 Comment authors
Sylvie HuardTawfiq fatimaMarjorieAxel BorgaisLouise Miron Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Mylene Renaud leclair
Invité
Mylene Renaud leclair

Génial 🙂

Lise
Invité
Lise

Très bonne idée,

Louise Miron
Invité
Louise Miron

Très bonne idée 👍!

Axel Borgais
Invité
Axel Borgais

Un cégep sans services de bibliothèque, conseillers en orientation, services psychologiques, registrariat, etc

Marjorie
Invité
Marjorie

Quand débute les inscription pour 2019 svp

Tawfiq fatima
Invité
Tawfiq fatima

Très très intéressant

Sylvie Huard
Invité
Sylvie Huard

Bonjour je vient de st constant et ma fille aimerait aller à votre cégep pour la rentre 2019 elle est en science humaine elle a été accepter à André laurendeau mais on était pas au courrant pour le nouveau cégep .est ce qu il a une manière de pouvoir la changer ? Ou bien quand pourrons nous la transférées ? Merci Sylvie huard