Programme d’investissement pour les fermes laitières: une aide financière pour les producteurs laitiers

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Programme d’investissement pour les fermes laitières: une aide financière pour les producteurs laitiers
Les producteurs laitiers du pays ont jusqu'au 8 février pour déposer une demande d'aide financière dans le cadre de la deuxième phase du programme fédéral d'investissement pour les fermes laitières. (Photo : Depositphotos)

AGRICULTURE – Les producteurs laitiers sont invités à déposer une demande d’aide financière dans le cadre de la deuxième phase du programme d’investissement pour les fermes laitières. La date limite pour le faire est le 8 février.

Dotée d’une enveloppe de 98 M$, cette deuxième phase du programme fait suite à la première qui a débuté en août 2017, et qui était assortie d’une enveloppe de 250 M$ sur cinq ans.

«Le Programme d’investissement pour les fermes laitières avait été mis en place pour aider les producteurs laitiers canadiens à améliorer leur productivité et à s’adapter aux effets de l’Accord économique et commercial global Canada-Union européenne signé en 2017, explique Jean Rioux, député fédéral de Saint-Jean. Notre gouvernement appuie le système de gestion de l’offre et nous allons le maintenir.»

M. Rioux assure que le gouvernement est à pied d’œuvre pour contrer les effets néfastes que pourrait avoir le récent accord commercial conclu avec les États-Unis et le Mexique.

«Suite aux accords Canada/États-Unis/Mexique et au Partenariat transpacifique global et progressiste, nous nous sommes engagés à créer des groupes de travail qui élaboreront des stratégies atténuantes pour soutenir pleinement et équitablement les producteurs et les transformateurs canadiens, assure M. Rioux. Ces groupes proposeront des mesures distinctes de celles annoncées dans la cadre du Programme d’investissement pour les fermes laitières.»

Admissibilité

Les projets soumis seront admissibles à une contribution maximale de 100 000 $. Le gouvernement estime que de 1000 et 1500 projets seront financés dans le cadre de cette deuxième phase du programme, partout au Canada.

Les producteurs ont jusqu’au 8 février pour déposer leur demande. Les demandeurs qui recevront une aide financière seront sélectionnés de façon aléatoire.

Les demandes admissibles sont les mêmes que celles de la première phase. La phase 2 permet aux candidats de soumettre des projets qu’ils ont déjà démarrés ou qu’ils ont achevés. La date de rétroactivité pour les activités admissibles et les coûts encourus est le 1er août 2017.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des