Champion senoir de curling au Québec: Daniel Bédard représentera la province au Championnat canadien

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Champion senoir de curling au Québec: Daniel Bédard représentera la province au Championnat canadien
François Roberge, Serge Reid, Maxime Elmaleh et Daniel Bédard, lors de leur victoire au Championnat provincial, à Sorel. (Photo : gracieuseté)

SPORT – Daniel Bédard, un joueur de curling d’élite, de Lacolle, vient tout juste de remporter le Championnat provincial senior 2019, qui se déroulait du 4 au 10 février, à Sorel. Grâce à cet exploit, lui et son équipe représenteront le Québec lors du Championnat canadien senior qui aura lieu du 22 au 28 mars, à Chiliwack, en Colombie-Britannique.

Il s’agira d’une quatrième participation en carrière à un championnat canadien, pour Daniel Bédard. Il y a joué une première fois en 1999, à Vancouver, au sein d’une équipe mixte qui était alors formée exclusivement de joueurs de Lacolle. Sa formation avait alors terminé la compétition en milieu de peloton, atour de la sixième place, selon ses souvenirs.

  1. Bédard a aussi participé à deux autres championnats canadiens, mais à titre d’entraîneur de l’équipe masculine junior, en 2014 et en 2018.

Équipe

Vingt ans après sa première participation à titre de joueur, Daniel Bédard participera donc à nouveau au championnat national. Il est confiant face au défi qui l’attend, notamment en raison de la qualité de son équipe.

Au curling, il y a trois catégories, soit les juniors, qui ont moins de 21 ans, la catégorie homme, qui regroupe les joueurs qui sont au sommet de leur art, et la catégorie senior, où les joueurs ont 50 ans et plus.

«Même si on jouait dans la catégorie homme, on aurait une équipe très compétitive, explique M. Bédard. Deux de mes coéquipiers ont déjà remporté le championnat canadien dans la catégorie homme, qu’on appelle le Brier. Ç’a leur a permis de représenter le Canada aux Championnats mondiaux, en 2006, où ils ont fini 2e, derrière l’Écosse.»

Daniel Bédard et son trophée lors de la victoire de son équipe au Championnat provincial, au début février, à Sorel.

Succès

M. Bédard estime que les chances de son équipe de monter sur le podium au Championnat canadien sont plutôt bonnes.

«C’était vraiment difficile de gagner le championnat provincial, dit-il. Il y a beaucoup de bonnes équipes. C’est un exploit en lui-même d’avoir réussi à passer à travers le tournoi provincial.

Préparation

Le défi pour l’équipe du Québec, c’est de parvenir à s’entraîner suffisamment ensemble avant le tournoi canadien.

Deux des joueurs habitent à Québec et l’autre, au Saguenay. Ils ont donc convenu qu’ils se rencontreraient à Québec pour se pratiquer.

«Au niveau élite, la stratégie est très semblable d’une équipe à l’autre, explique M. Bédard. Ce qui va différencier les équipes, c’est celle qui va exécuter le mieux la force des lancers et leur précision.»

Qui sait, peut-être que M. Bédard et ses coéquipiers représenteront le Canada aux Championnats mondiaux qui se tiendront en 2020 ? C’est à suivre.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des