Programme préscolaire Passe-Partout: pour une transition tout en douceur vers la maternelle

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Programme préscolaire Passe-Partout: pour une transition tout en douceur vers la maternelle
Le programme Passe-Partout permet aux parents de participer à certains ateliers avec leur enfant. (Photo : gracieuseté - CSDGS)

ÉDUCATION – Bien qu’il existe depuis les années 1970, le programme Passe-Partout, créé par le ministère de l’Éducation, reste méconnu du public. S’adressant aux enfants de 4 ans, ce programme favorise leur développement et renforce les compétences parentales des parents. De quoi préparer toute la famille pour une rentrée tout en douceur à la maternelle.  

À lire aussi: Passe-Partout: un programme qui a fait ses preuves

Ce programme est offert gratuitement à tous les enfants qui auront 4 ans au 1er octobre 2019.

À la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries (CSDGS), il est offert dans six établissements, soit les écoles Daigneau, à Napierville, Saint-Bernard, à Saint-Bernard-de-Lacolle, Saint-Viateur, à Saint-Rémi, Saint-Patrice, à Sherrington, Saint-Jean, à Sainte-Catherine et Notre-Dame-de-l’Assomption, à Châteauguay.

À la CSDGS, les enfants inscrits à Passe-Partout participent à 25 ateliers, d’une durée de deux heures chacun, le matin ou l’après-midi. Il n’y a pas plus d’un atelier par semaine et il n’y en a pas toutes les semaines de l’année.

Les groupes sont composés d’une dizaine d’enfants et le contenu est donné par des intervenants qui ont une formation en psychoéducation.

Passe-partout, c’est une approche préventive, pour prévenir les difficultés d’adaptation et d’apprentissage à la maternelle.

Nathalie Guimont, coordonnatrice des Services éducatifs à la CSDGS

Au cours de l’année scolaire, les parents sont invités à participer à six ateliers en compagnie de leur enfant.

Enfin, deux autres ateliers, offerts en soirée, sont destinés aux parents seulement.

«Toutes les activités se passent dans l’école, pendant les heures de classe, précise Pascale Gingras, directrice des Services éducatifs à la CSDGS. Les parents entrent dans la ruche. Ils voient comment se passent le dîner, l’arrivée des élèves. Ils voient la posture de bienveillance de l’école, le climat, les autres enfants qui courent et qui sont heureux.»

Contenu

Le programme Passe-Partout est conçu pour aider l’enfant et le parent à apprivoiser le monde scolaire, petit à petit.

«Passe-Partout vise le développement global de l’enfant, explique Mme Gingras. On s’appuie aussi sur les parents. On leur donne des outils et on travaille la relation du parent avec l’enfant. Ça permet de présenter l’école de façon positive.»

Les apprentissages se font tous par le jeu. Les éducateurs éveillent les enfants aux phénomènes de la nature, aux formes, aux couleurs, etc.

«On travaille le développement langagier, moteur, cognitif, l’estime de soi et la relation avec les autres, précise Mme Gingras. Ils apprennent à poser des questions, à classer des choses et à faire des catégories.»

De plus, une orthophoniste de la commission scolaire est associée au programme. Elle aide les familles à dépister des problèmes de vue, d’ouïe, de langage, etc.

«Son rôle n’est pas de faire des tests ou des diagnostics, mais elle donne une référence», souligne Mme Gingras.

Nathalie Guimont, coordonnatrice des Services éducatifs, et Pascale Gingras, directrice des Services éducatifs, à la CSDGS.

Transition

Au-delà des apprentissages, le programme Passe-Partout permet à l’enfant de s’adapter de manière progressive à l’univers qui l’attend, à la maternelle.

«Ça permet d’adoucir la transition vers la maternelle, qui amène beaucoup de changements pour les enfants: l’encadrement, le vocabulaire, les activités, les horaires, etc.», dit Mme Gingras.

«Ça permet aussi aux familles de se familiariser avec l’école, dit-elle. Un enfant qui va à l’école a besoin d’une routine, de sommeil et d’être autonome. On travaille ça avec les familles. On leur donne une vision positive de l’école. Certains parents ont eu une expérience négative avec l’école. Ils peuvent penser que ce sera la même chose avec leur enfant, mais ce n’est pas sûr du tout.»

Inscription

Il est encore possible d’inscrire son enfant au programme Passe-Partout en vue de la rentrée 2019. Les jeunes seront admis tant qu’il restera de la place dans les groupes.

Pour inscrire son enfant, il suffit de se rendre à son école de secteur, même si le programme Passe-Partout n’est pas offert à cet endroit. Le parent devra présenter l’original du certificat de naissance (grand format) de l’enfant, sa carte d’assurance-maladie et une preuve de résidence.

Pour obtenir plus d’information au sujet du programme Passe-Partout, il suffit de composer le 514 380-8899, poste 4635.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des