Club de curling de Lacolle: Cathy MacCallum reçoit le Prix du bénévole de l’année au Canada

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Club de curling de Lacolle: Cathy MacCallum reçoit le Prix du bénévole de l’année au Canada
Cathy MacCallum reçoit ce prestigieux prix avec beaucoup d'humilité. Dans les dernières années, elle a consacré des milliers d'heures pour mener à terme le projet de rénovation du Club de curling de Lacolle. (Photo : Coup d'œil – Marc-André Couillard)

SPORT – La présidente du Club de curling de Lacolle, Cathy MacCallum, a reçu le Prix du bénévole de l’année au pays, remis par Curling Canada, lors de la grande finale du Brier, le championnat canadien des hommes, le 10 mars, à Brandon, au Manitoba. Un prix bien mérité pour cette femme dont le travail et l’acharnement ont mené à la réalisation de travaux de mise à niveau des infrastructures du Club, d’une valeur de près de 800 000 $.  

Lorsqu’elle a reçu l’appel de Curling Canada lui annonçant la nouvelle, deux semaines avant la remise du prix, Mme MacCallum croyait qu’il s’agissait d’une blague.

«Je pensais qu’ils voulaient me parler de Bradley Lequin [un joueur de Lacolle qui a récemment participé au championnat canadien junior, ndlr], de Dany Bédard [un joueur de Lacolle qui va participer au championnat canadien sénior à la fin mars, ndlr] ou des activités que nous avons organisées lors de la Journée du curling au Canada, le 23 février», raconte la résidente de Noyan.

Ce n’est que plus tard, après avoir reçu deux courriels à ce propos, qu’elle a commencé à y croire.

«C’est très spécial, confie-t-elle. Pourquoi moi ? Il y a tellement de bénévoles. Je suis la seule au Canada! Ça me touche beaucoup.»

Cathy MacCallum reçoit son prix des mains de Resby Coutts, qui est membre du conseil des gouverneurs de Curling Canada.

Réalisations

Membre du Club de curling de Lacolle depuis 2001. Aujourd’hui, elle entraîne les joueurs juniors, âgés de moins de 10 ans, de même que les seniors.

Mme MacCallum occupe le poste de présidente du Club depuis six ans. Au cours de ces années, elle a travaillé sans relâche, du matin au soir, sans compter les fins de semaine, pour mener à terme le projet de mise à niveau des glaces et du système de réfrigération du Club, qui dataient de 1947.

Je n’ai pas compté mes heures. J’ai mis ce qui était nécessaire. Je ne l’ai pas fait pour moi, mais pour le Club.

-Cathy MacCallum

«J’ai fait des demandes pour recevoir plusieurs subventions, mais je ne les ai pas toujours eues, explique Mme MacCallum. Ç’a pris beaucoup de paperasse et de discussion avec le gouvernement. Il y a deux ans, on a finalement reçu une subvention de plus de 360 000 $.»

Pour obtenir cet argent, le Club devait amasser la somme équivalente de son côté. «Nous avons ramassé 400 000 $ au cours des cinq dernières années, en organisant des événements comme un souper dansant, un encan silencieux, un encan chinois et des tournois de golf, précise Mme MacCallum. Il y a même des membres qui ont prêté de l’argent.»

Mme MacCallum n’a pas seulement fait les démarches pour obtenir les subventions, elle s’est aussi impliquée directement dans les travaux de rénovation, transportant des brouettes de sable, coupant des tuyaux, enlevant des planches, tout en des collations pour les autres bénévoles qui travaillaient à ses côtés.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des