Accident mortel sur la route 221: 4 ans et demi de prison pour le chauffard

Collaboration spéciale du journal Le Reflet - Michel Thibault
Accident mortel sur la route 221: 4 ans et demi de prison pour le chauffard
Andrew Beaulieu-Laforce (Photo : Facebook)

ACTUALITÉ – Andrew Beaulieu-Laforce a été condamné à quatre ans et demi de détention pour avoir causé un accident mortel, alors qu’il était ivre au volant de sa voiture qui filait à près de 230 km/h.

Le juge Bertrand Saint-Arnaud lui a imposé cette peine le 15 mars, selon TVA Nouvelles. Le tribunal a qualifié les gestes du résident de Saint-Mathieu «d’éminemment graves».

Beaulieu-Laforce roulait à 228 km/h sur la route 221 à Saint-Isidore, vers minuit, le 1er juin 2018. Sa voiture a violemment embouti celle de Philippe D’Anjou qui circulait dans la même direction. Sous la force de l’impact, le véhicule percuté a effectué plusieurs tonneaux et pris feu, selon le rapport du coroner Dr Louis Normandin.

Alertés par un témoin qui a composé le 911 à 0h03, les policiers de Châteauguay et du Roussillon ont trouvé le conducteur en arrêt respiratoire à cinq mètres de son automobile. Ils ont effectué des manœuvres de réanimation jusqu’à l’arrivée des ambulanciers, «qui documentent l’arrêt cardiaque et cessent les manœuvres à 0h28», indique le rapport du Dr Normandin.

Le décès de Philippe D’Anjou est constaté à l’hôpital Anna-Laberge. Il avait 24 ans.

Le taux d’alcool dans le sang de Beaulieu-Laforce a été estimé entre 144 et 239 mg/100 ml alors que la limite permise est .08. Il a quitté les lieux après l’accident.

«Selon le rapport d’enquête du Service de police de Châteauguay, M. Philippe D’Anjou roulait de façon sécuritaire sur la route 221 et n’a été rien d’autre que la victime d’une collision mortelle», conclut le coroner.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des