Sherrington: l’affaire non résolue des meurtres d’Arlène Comeau et de Roger Fontaine

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Sherrington: l’affaire non résolue des meurtres d’Arlène Comeau et de Roger Fontaine
Le corps d'Arlène Comeau a été retrouvé criblé de balles, dans les décombres de sa maison incendiée, à Sherrington, en 1976. (Photo : gracieuseté - Sûreté du Québec)

ACTUALITÉ – Près de 45 ans après les faits, la Sûreté du Québec tente toujours de mettre la main au collet du responsable des meurtres d’Arlène Comeau et de Roger Fontaine, dont les dépouilles criblées de balles ont été découvertes dans les ruines de leur résidence incendiée, à Sherrington, en 1976.

Un incendie s’est déclaré dans une résidence située au 82, rang Contant, à Sherrington, le 28 février 1976, vers 1 h du matin.

Le bâtiment est une perte totale, mais les fouilles ont permis de découvrir deux corps dans les restes de l’incendie.

L’enquête et les expertises révèlent qu’il s’agissait probablement de Roger Fontaine et de sa conjointe, Arlène Comeau.

Comme la maison a été complètement détruite par les flammes, il a été impossible de déterminer la cause de l’incendie.

Par contre, la découverte de projectiles d’arme à feu dans chacun des corps suggère que la cause des décès est de nature criminelle.

Toute information pouvant aider à résoudre ce crime peut être communiquée, de façon confidentielle, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec, au 1 800 659-4264.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des