Sherrington: un 30e Marathon spaghetti au profit de la fabrique

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Sherrington: un 30e Marathon spaghetti au profit de la fabrique
(Photo : Photomontage: Coup d'oeil)

ACTUALITÉ – Le Marathon spaghetti de Sherrington est de retour pour une 30e édition. Cet événement, qui a été initié par Lino Cimaglia dans le but d’amasser des fonds pour l’entretien de l’église de Sherrington, est devenu un pèlerinage pour les gens de la région, mais aussi pour la communauté italienne. Cette année, la tradition se poursuit, le 28 avril. 

«Lino Cimaglia vient de la paroisse Mont-Carmel, à Montréal, où il organisait un événement comme ça, depuis 10 ans, explique Denys Van Winden, président du Comité des fêtes, qui est responsable de l’organisation de l’événement.»

Plus tard, M. Cimaglia s’est installé à Sherrington, où il a fondé l’entreprise de transformation de légumes marinés Les Aliments Livabec.

«Il voulait aider à rénover l’église, rappelle M. Van Winden. C’est comme ça qu’est né le Marathon spaghetti. Ç’a commencé avec la communauté italienne. La première année, ils ont servi 400 repas.»

Lino Cimaglia, le fondateur du Marathon spaghetti de Sherrington.

Pasquata

Le Marathon spaghetti se tient toujours le dimanche après Pâques. C’est ce que les Italiens appellent la Pasquata, ou «petites Pâques».

«C’est une tradition italienne où les gens font un pèlerinage à la campagne et ils mangent les restants de Pâques», raconte M. Van Winden.

Le Marathon spaghetti permet à la communauté italienne de perpétuer cette tradition, à Sherrington.

Chaque année, Giovanni Lando prépare des centaines de livres de saucisses italiennes, dont lui seul connait la recette.

Ces dernières années, plus de 1000 personnes participent à l’événement. Parmi elles, on compte des citoyens de Sherrington, mais aussi des municipalités environnantes. À cela s’ajoutent des dizaines de membres de la communauté italienne de Montréal.

«Notre plus grosse édition a été de 1600 personnes, affirme M. Van Winden. Cette année, on s’enligne pour en accueillir 1500. On a déjà trois ou quatre autobus d’Italiens qui viennent de Montréal, qui sont confirmés. On en a déjà eu jusqu’à huit.»

Profits

Tous les profits sont dédiés à l’entretien de l’église. Depuis sa toute première édition, le Marathon spaghetti de Sherrington a permis d’amasser pas moins de 350 000 $.

Ça fait partie du patrimoine de Sherrington. C’est important de lui donner un peu d’amour.

Denys Van Winden, président du Comité des fêtes

Cet argent a notamment permis de réparer le clocher, la toiture, le plancher, la maçonnerie et le système de chauffage. «C’est pour ça que notre église est encore en forme et qu’elle se tient bien debout», lance M. Van Winden.

Cette année, l’argent servira à revitaliser le presbytère, qui abrite un bureau administratif et des logements.

Programmation

Le Marathon spaghetti aura lieu le dimanche 28 avril, de 11 h à 19 h, au centre Louis-Georges Lamoureux, situé au 224, rue des Loisirs, à Sherrington.

À 11 h, il y aura une messe spéciale, donnée par l’évêque Claude Hamelin, pour saluer et remercier tous les bénévoles qui ont participé à la réussite de cet événement, au fil des ans.

Giuseppe Oliva et Giuseppe Lando préparant la saucisse italienne.

Pour marquer le 30e anniversaire, la municipalité de Sherrington contribue aussi à l’événement en défrayant le coût de l’animation, avec un chapiteau, de la musique et un spectacle.

Le repas comprend le spaghetti sauce à la viande, saucisses italiennes de Giovanni, pain, jus, café et desserts. Les participants peuvent apporter leur vin.

Le coût est de 15 $ par adulte et 5 $ pour les 6 à 10 ans. L’entrée est gratuite pour les 0 à 5 ans. Les billets pourront être achetés à la porte.

Le Marathon spaghetti 2019 en chiffres

1000

Quelque 1000 lb de saucisses italiennes maison sont préparées selon la recette de Giovanni Lando.

250

C’est le nombre de livres de pâtes alimentaires qui sont cuites pour l’occasion.

90

Il s’agit du nombre de gallons de sauce à spaghetti qui seront préparés, suivant une recette typiquement italienne.

50

Le travail de plus de 50 bénévoles et la participation de nombreux commanditaires permettent de faire de cet événement un succès.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des