Hemmingford: l’entreprise J.L. Priest remporte un prix pour son implication

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Hemmingford: l’entreprise J.L. Priest remporte un prix pour son implication
Au centre, on aperçoit le propriétaire de l'entreprise J.L. Priest, Richard Priest, qui est entouré de membres de son équipe, ainsi que leurs conjoints et conjointes. (Photo : gracieuseté)

ACTUALITÉ – L’entreprise J.L. Priest, qui œuvre dans les domaines de l’électricité et de la construction, a remporté le prix Construire pour la région de la Montérégie, lors du Banquet reconnaissance de l’Association de la construction du Québec (ACQ), qui se tenait le 16 mars, au Manoir Richelieu de Charlevoix.

Cette soirée visait à reconnaître le talent, l’engagement et l’excellence d’entreprises et de personnes qui contribuent positivement à l’industrie de la construction au Québec. L’ACQ est une association patronale dans l’industrie de la construction commerciale, industrielle et institutionnelle.

Les trophées Construire sont remis à des entreprises pour la qualité de leur travail, leur contribution à un plus grand rayonnement de l’industrie et la formation de leurs employés. Une attention est aussi portée aux mesures reliées à la santé et à la sécurité qu’elles mettent en place, aux relations du travail, ainsi qu’à leur implication sociale.

Richard Priest, lors de la remise du prix Construire.

«Au fil des années et encore aujourd’hui, l’entreprise acquiert une solide expérience qui lui permet de connaître une croissance organique conservatrice, mais maintenue, rappellent les membres du conseil d’administration de l’ACQ Montérégie, qui ont nommé J.L. Priest. Basée sur le dévouement, la transparence et l’intégrité, l’équipe de Priest ne tient rien pour acquis et s’assure de toujours être à la hauteur des besoins et des attentes de ses clients. La direction de l’entreprise est fière de bâtir un avenir avec et pour son équipe en gardant au cœur de ses actions la confiance et le respect.»

Rien n’est facile et tout ce qui est bon, prend plus de temps.

-Richard Priest, président de J.L. Priest

Fondée en 1964, J.L. Priest emploie environ 35 personnes. Elle œuvre principalement dans les secteurs commercial et industriel, mais aussi résidentiel. Elle dessert une clientèle qui est située un peu partout dans la grande région de Montréal, bien que la moitié de son chiffre d’affaires soit réalisé sur l’île de Montréal.

Engagement

L’implication sociale fait partie des critères retenus pour accorder ce prix à J.L. Priest.

L’entreprise a récemment participé au Défi têtes rasées de Leucan. Six membres de l’équipe se sont fait raser les cheveux pour la cause, dont le président, Richard Priest. Cet événement leur a permis d’amasser 10 000 $.

M. Priest a aussi agi à titre de président d’honneur lors d’une soirée-bénéfice vins et fromages de l’ACQ Montérégie, qui s’est tenue récemment. Les 25 000 $ amassés ont été remis au Club des petits déjeuners.

Richard Priest, président de J.L. Priest, Jérémie Leduc, Stéphane Pilon, vice-président de J.L. Priest, Vincent Waite, Adam Laforest et Normand Poissant, lors de leur participation au Défi têtes rasées.

Industrie de la construction

Par le passé, M. Priest s’est aussi investi au sein de l’ACQ. Il a notamment siégé pendant 10 ans sur le conseil d’administration de l’ACQ Montérégie, dont 4 ans à titre de président. Il a aussi siégé pendant 4 ou 5 ans sur le conseil d’administration de l’ACQ provinciale, notamment à titre de vice-président.

Il incite d’ailleurs les jeunes entrepreneurs à s’impliquer au sein de cette association.

«À la fin de la journée, c’est du bénévolat, convient M. Priest. Par contre, ça nous donne la chance d’être assis à la table avec d’autres entrepreneurs de tout acabit. Ça nous permet de voir d’autres façons de faire, choses qu’on ne voit pas quand on est en compétition les uns avec les autres. C’est sûr que c’est intangible, mais on se fait des contacts et ça nous donne des opportunités.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des