Comment entretenir son cabanon de jardin?

Comment entretenir son cabanon de jardin?

Cette année, vous avez enfin pris la décision de faire l’achat d’un cabanon de jardin. Celui sur lequel vous avez jeté votre dévolu est non seulement esthétique, mais particulièrement utile lorsqu’il est question de ranger les multiples jouets des enfants ou le mobilier de jardin, afin de le protéger des intempéries. Toutefois, vous n’avez pas encore pris le temps de vous informer sur l’entretien adéquat d’un cabanon de jardin; étape nécessaire si vous souhaitez prolonger la vie de votre achat ainsi que sa belle apparence.

Revêtement en aluminium– Le revêtement extérieur en aluminium est complètement imperméable et imputrescible, ce qui signifie qu’il ne pourrit pas, ne moisit pas et ne sera jamais aux prises avec des bestioles nuisibles comme les rongeurs et les termites. Par ailleurs, cela découle du fait que ce matériau ne contient aucune matière organique. De plus, ce revêtement extérieur de cabanon de jardin n’absorbe pas l’eau et est stable face aux variations du niveau d’humidité. Donc, il n’y a aucun problème à l’utiliser dans nos hivers québécois. Enfin, l’aluminium est un matériau recyclable. Pour son entretien, la première possibilité est d’utiliser du détergent ménager (nettoyant tout usage) et de l’eau : l’application se fait grâce à une machine à pression, mais en prenant soin de ne jamais l’utiliser à haut débit. Cela ferait en sorte de détériorer le revêtement. La seconde option est de nettoyer le revêtement avec une brosse à poils doux, du nettoyant ménager et de rincer.

Si la surface à nettoyer (en aluminium brossé ou en aluminium naturel) est oxydée, prenez soin de la frotter délicatement avec une laine d’acier très fine (de haut en bas). Sachez qu’il est préférable d’éviter les mouvements circulaires qui risquent d’abîmer votre revêtement.

Revêtement en PVC– Ce produit 100 % imperméable et antidérapant résiste au calcium, au chlore en plus d’être doux au toucher. Traitées contre les rayons U.V et résistantes à l’usure, les membranes ont l’avantage d’être très esthétiques en plus d’être offertes en plusieurs motifs, couleurs, formes et textures. Sachez toutefois qu’elle ne résiste pas très bien aux grands froids. L’entretien d’une membrane de PVC est vraiment simple et facile. Elle accepte le lavage sous pression avec un savon liquide. Bien que son entretien soit élémentaire, le fini ne peut être refait.

Revêtement de bois– Afin de faire l’entretien d’un revêtement de bois, il est nécessaire de l’observer régulièrement. Habituellement, le bois naturel, outre le cèdre, exige un entretien minimal. Si le bois du revêtement n’a pas été traité, il subira un vieillissement accéléré. Il est donc suggéré d’y appliquer une huile approximativement tous les cinq ans, ou un produit afin de traiter le bois. Ces produits créent un écran entre l’environnement extérieur et le bois. Ils donnent au bois une protection en plus de mettre en valeur ses composantes esthétiques naturelles. Certains produits de finition peuvent aussi assurer une protection complémentaire contre les champignons et les insectes. Évidemment, lorsque l’on opte pour le bois, nous ne sommes pas à l’abri de ces dégradations naturelles.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des