1000 km en 60 heures d’affilée: la caravane du Grand défi Pierre Lavoie de passage dans la région

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
1000 km en 60 heures d’affilée: la caravane du Grand défi Pierre Lavoie de passage dans la région
À l'avant, on aperçoit Pierre Lavoie, à la tête du convoi de cyclistes qui participaient à l'épreuve du 1000 km, en 2018. (Photo : gracieuseté – Grand défi Pierre Lavoie)

SPORT – Les quelque 1000 cyclistes, qui participent à l’épreuve du 1000 km du Grand défi Pierre Lavoie, passeront par Napierville et Saint-Jacques-le-Mineur, le 16 juin. Les élèves de David Martin, qui enseigne l’histoire à l’école Louis-Cyr, à Napierville, auront donc la chance de l’encourager, puisqu’il participera pour la première fois à cet événement.    

Le départ de la 11e édition du Grand défi Pierre Lavoie sera donné le 13 juin, à La Baie, au Saguenay. Les quelque 1000 cyclistes qui y participent se relaieront jour et nuit pour franchir 1000 km de cette épreuve, qui se terminera au Stade olympique de Montréal, le 16 juin.

Après s’être arrêtés quelques heures pour dormir à Saint-Jean-sur-Richelieu dans la nuit du 15 juin, les athlètes prendront le départ dès 8 h 30, le 16 juin, en se dirigeant vers Napierville, en empruntant la route 219. Ils traverseront ensuite Saint-Jacques-le-Mineur, par la route Édouard VII, avant de se rendre au Complexe sportif Bell, à Brossard, où ils sont attendus à 11 h 30.

Ils quitteront ensuite Brossard vers 13 h, pour terminer leur périple au Stade olympique, vers 14 h 15.

Participant

Le hasard a voulu que pour sa toute première participation au Grand défi Pierre Lavoie, David Martin, roule devant la rue où il habite, à Napierville et devant l’école où il enseigne.

Il pédalera au sein de l’équipe 360 Agency, une entreprise basée à Montréal. Il s’agit d’un défi à la hauteur de l’enseignant qui est aussi responsable du Club de mise en forme de l’école secondaire.

«Le vélo a toujours fait partie de ma vie, dit-il. Tous les jours, je vais reconduire mes enfants à l’école en vélo, même l’hiver.»

Il rappelle que les gens sont invités à faire un don au Grand défi Pierre Lavoie. L’argent amassé sert à promouvoir les saines habitudes de vie chez les jeunes et à soutenir la recherche sur les maladies héréditaires orphelines. En 2018, le Grand défi Pierre Lavoie a distribué plus de 3,1 M$, pour soutenir ces causes.

David Martin, en compagnie de ses deux enfants, eux-mêmes adeptes de vélo.

Autre défi

David Martin participera aussi à une épreuve cycliste de 136 km, qui aura lieu le 13 juillet.

Cet événement est organisé au profit du Centre de répit-dépannage Aux 4 Poches, situé à Boucherville. Ce centre offre un répit aux familles qui ont un enfant avec un lourd handicap physique ou intellectuel. Pour appuyer cette campagne, il suffit de se rendre sur ce site Internet.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des