3 août 1900 – Fondation de la Firestone Tire & Rubber Company

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette

Harvey S. Firestone, inventeur et entrepreneur âgé de 31 ans, a découvert une nouvelle façon de fabriquer les pneus de voiture et a débuté la production avec seulement 12 employés. Jeune homme, Firestone avait travaillé en tant que représentant pour une entreprise de carrioles.

Vers 1895, Firestone rencontra un jeune ingénieur à Detroit, Henry Ford, qui développait sa première automobile. Firestone a vendu à Ford un ensemble de pneus de transport en caoutchouc, un événement qui a marqué le début d’une relation commerciale et d’une amitié importantes entre les deux hommes. Croyant que l’ère du cheval et de la calèche prenait fin et que l’automobile commençait, Firestone a incorporé la Firestone Tire & Rubber Company à Akron, dans l’Ohio. (Akron, qui allait devenir la capitale mondiale du caoutchouc, abritait également Goodyear Tire and Rubber Company, fondée en 1898, et BF Goodrich, créée en 1870.) Firestone a commencé à produire ses propres pneus en 1903 et trois ans plus tard a vendu 2 000 jeux de pneus à Henry Ford. Cela représentait à l’époque la plus grosse commande de pneus au monde. Ce n’était rien comparé à ce qui allait arriver avec le modèle T.

 

 

L’article 3 août 1900 – Fondation de la Firestone Tire & Rubber Company est apparu en premier sur Benoit Charette.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des