Journées de la culture: de tout pour tous les goûts !

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Journées de la culture: de tout pour tous les goûts !
Pour la première fois, la municipalité de Saint-Georges-de-Clarenceville participe aux Journées de la culture. Parmi les activités offertes, on compte le vernissage du photographe François Valiquette, qui se tiendra le 27 septembre, à la bibliothèque municipale. (Photo : gracieuseté – Rocheleau)

ACTIVITÉS – De nombreuses activités sont offertes à toute la population dans les différentes municipalités de la région qui participent aux Journées de la culture, qui se tiennent du 27 au 29 septembre, sous le thème Tisser des liens, bâtir des ponts.

À Saint-Michel, l’activité se tiendra le 28 septembre, de 11 h à 16 h, au parc des Flamants. En cas de pluie, l’événement aura lieu au centre communautaire.

Sur place, il y aura des kiosques d’artistes et d’artisans qui présenteront leurs dernières créations. Il sera possible d’acheter des produits locaux.

Des activités de création artistiques seront offertes aux enfants.

Spectacle de musique et camion de nourriture de rue seront aussi sur place pour ajouter à l’ambiance.

Le 29 septembre, de 13 h à 15 h, sera présenté un après-midi en poésie, à l’église, en compagnie de deux artistes de la région, Denise Plourde et Yvon d’Anjou. Il sera aussi possible de rencontrer les artistes et d’échanger avec eux.

Saint-Valentin

Dans le cadre des Journées de la culture, Saint-Valentin propose de présenter les différences culturelles de chacune des nationalités qui résident dans la municipalité. Des menus typiques de ces nationalités seront servis. La harpiste Véronique Couturier interprétera différentes œuvres.

Cet événement se tiendra à l’édifice municipal, situé au 790, chemin de la 4e Ligne.

Il faut confirmer sa présence pour la planification des menus. Pour ce faire, il faut communiquer au 450 291-5422, au 450 545-0790 ou par courriel à l’adresse reception@municipalite.saint-valentin.qc.ca

Saint-Goerges-de-Clarenceville

Le 27 septembre, de 19 h à 21 h, il y aura un vernissage du photographe François Valiquette, à la bibliothèque, située au 1340, chemin Middle. Intitulée «Gens du monde, du Tibet à Cuba», cette exposition permettra aux visiteurs d’admirer une vingtaine de photographies.

Le 28 septembre, à 10 h, les jeunes auront l’occasion de visionner le film «Astérix – Le secret de la potion magique», tout en dégustant du maïs soufflé, à l’Hôtel de Ville. Il y aura aussi un échange de jeux et de livres sous la tente Zèbre. À 14 h 30, il y aura une compétition de jeux vidéo, dont Mario Kart, pour les 12 ans et plus. Il faut réserver sa place en composant le 514 692-5580.

Le 29 septembre, il y aura une exposition sur la vie de Carrie Derick, une scientifique de renom, née à Saint-Georges-de-Clarenceville, à l’Hôtel de Ville. Scénariste et réalisatrice, Isabelle Raynauld présentera une conférence portant sur l’art d’écrire un scénario, de 14 h à 16 h.

Saint-Rémi

Des activités se tiendront le 29 septembre, de 11 h à 16 h, à l’église de Saint-Rémi.

Il y aura notamment la présentation intitulée «Il y a longtemps que l’on s’aime!», rassemblant des photos et des archives des 100 dernières années. Ce projet a été rendu possible grâce à  la collaboration de la Société d’histoire de Saint-Rémi. Cette œuvre historique et interactive, d’une durée de 10 minutes, sera présentée plusieurs fois pendant la journée.

Il y aura aussi une présentation de l’histoire de Saint-Rémi et de son église, depuis 1830, ainsi que des croix de fer de son cimetière. D’une durée de 20 minutes, cette présentation sera donnée une fois par heure.

Une courte pièce de théâtre, intitulée «C’est la faute à Clovis», donnera la chance aux visiteurs de rencontrer le roi des Francs,  qui racontera, avec quelques données historiques et beaucoup d’humour, sa conversion menant à son baptême par Saint-Rémi.

Enfin, le conteur Patrick Thibert racontera l’histoire d’un forgeron, d’un grand amour, d’un beau mariage et d’une croix de fer.

Il y aura aussi une prestation du duo Violon Up qui fera de l’animation musicale ambulante, inspirée de musique de film, avec des costumes à couper le souffle, à 12 h 30. Ils présenteront aussi une interprétation plus conventionnelle, sous la gloriette, située devant l’église, à 15 h.

Plusieurs exposants et artisans présenteront leur savoir-faire sous les chapiteaux qui seront érigés sur le terrain de l’église.

Pour les petits, la chanteuse Abeille Beausoleil interprètera ses chansons originales et accrocheuses à 11 h 30, 13 h et 14 h 15.

Noyan

Les artistes de la région, qu’ils soient peintres, photographes ou écrivains, sont invités à exposés leurs œuvres à l’Hôtel de Ville jusqu’au 27 septembre.

Le 28 septembre, de 13 h à 14 h 30, ces œuvres seront présentées. Les visiteurs pourront aussi contempler les chefs-d’œuvre réalisés par des élèves de l’école primaire du Petit Clocher.

Lacolle

Les participants pourront visiter un circuit historique en autobus, accompagnés de deux passionnés d’histoire, le 29 septembre, de 9 h 30 à 16 h. Ils découvriront l’histoire locale et visiteront l’église Feller, à Saint-Blaise-sur-Richelieu, le Blockhaus de la rivière Lacolle à Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix, l’église Odelltown et le centre d’interprétation de Lacolle.

Le départ a lieu au 1, rue de l’Église sud. Une réservation est requise, en communiquant au 450 246-3201, poste 1801, ou par courriel à l’adresse info@lacolle.com.

Il sera aussi possible de visiter l’exposition «Patrimoine d’eau», qui met en valeur le patrimoine hydrique du Haut-Richelieu et de découvrir sa faune, sa flore, ainsi que l’histoire liée aux cours d’eau de la région, comme les rivières Richelieu, L’Acadie, Lacolle et du Sud. Sur place, il y aura de nombreux panneaux explicatifs, ainsi que des membres de la Société d’histoire de Lacolle-Beaujeu, pour répondre aux questions du public.

Cette activité aura lieu au centre Léodore-Ryan situé au 10, rue Sainte-Marie, le 27 septembre, de 13 h à 20 h, ainsi que les 28 et 29 septembre, de 13 h à 18 h.

Découvrir la minéralogie à Sherrington

Le Club de minéralogie de Montréal invite la population à découvrir les trésors cristallisés de recèle notre terre. Les participants pourront notamment admirer des roches qui brillent dans le noir, lorsqu’elles sont soumises à un rayonnement ultraviolet.

Les visiteurs pourront aussi apprendre les bases de l’art lapidaire, soit la conception de bijoux à partir de pierres, en compagnie de passionnés.

Cette activité se tiendra au centre communautaire, situé au 224, rue de Loisirs, le 28 septembre, de 10 h à 18 h, et le 29 septembre, de 10 h à 17 h.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des