Élection fédérale: trente candidats se présentent dans quatre comtés

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Élection fédérale: trente candidats se présentent dans quatre comtés
On connait désormais l'identité de l'ensemble des candidats qui se présentent dans les différentes circonscriptions du pays, en vue de l'élection fédérale qui aura lieu le 21 octobre. (Photo : gracieuseté)

POLITIQUE – Au terme de la période de mise en candidature, qui a pris fin le 1er octobre, nous connaissons désormais l’identité de tous les candidats qui se présentent en vue de l’élection fédérale qui aura lieu le 21 octobre.  

Dans la conscription de Châteauguay-Lacolle, la députée sortante du Parti libéral du Canada (PLC), Brenda Shanahan, fait face à Claudia Valdivia, du Bloc québécois (BQ), Marika Lalime, du Nouveau Parti démocratique (NPD), Hugues Laplante, du Parti conservateur du Canada (PCC), et Meryam Haddad, du Parti vert du Canada (PVC).

Dans ce même comté, Jeff Benoit se présente sous les couleurs du Parti populaire du Canada, Pierre Chénier est le candidat du Parti marxiste-léniniste du Canada, et Marc Gagnon représente le Parti pour L’Indépendance du Québec.

Ce comté couvre notamment Châteauguay, mais aussi neuf des onze municipalités de la MRC des Jardins-de-Napierville. Seuls le village et le canton de Hemmingford n’en font pas partie. Ils se trouvent plutôt sur le territoire du comté voisin de Salaberry-Suroît.

Lors de la dernière élection fédérale, en 2015, Mme Shanahan avait remporté le scrutin avec 39,1 % des votes, contre 24,4 % pour le BQ et 23,1 % pour le NPD.

Cette circonscription, dont la superficie est de 940 km2, compte 97 887 habitants (selon le recensement de 2016), dont 78 222 sont inscrits sur la liste électorale.

Salaberry-Suroît

Cette circonscription comprend le village et le canton de Hemmingford. La députée sortante, Anne Minh-Thu Quach, du NPD, ne se représente pas. Lors de l’élection de 2015, elle l’avait emporté dans une chaude lutte, avec 30,4 % des votes, contre 29,2 % pour le candidat du PLC, et 28,4 % pour le BQ.

Le 21 octobre, le candidat du NPD, Joan Gottman, affrontera Marc Faubert, du PLC, Claude De Bellefeuille, du BQ, Cynthia Larivière, du PCC, Nahed AlShawa, du PVC, Alain Savard, du Parti populaire du Canada, et Luc Bertrand, du Parti pour L’Indépendance du Québec.

Ce comté, dont la superficie est de 2271 km2, compte 112 826 habitants (selon le recensement de 2016), dont 95 847 sont inscrits sur la liste électorale.

Brome-Missisquoi

Cette circonscription couvre les municipalités de Noyan et de Saint-Georges-de-Clarenceville, entre autres. En 2015, Denis Paradis, du PLC, avait eu le dessus sur la candidate du NPD, avec 43,9 % des voix, contre 24 ,5 %. Le candidat du BQ suivait avec 17,5 % des votes.

Le 21 octobre, c’est l’ancienne cycliste Lyne Bessette qui portera les couleurs du PLC dans ce comté. Elle fera face à Sylvie Jetté, du NPD, Monique Allard, du BQ, et Bruno Côté, du PCC.

Normand Dallaire, du PVC, François Poulin, du Parti populaire du Canada, Steeve Cloutier, du Parti Rhinocéros, et Lawrence Cotton, du Parti de la coalition des anciens combattants du Canada, convoitent aussi le ce siège.

Ce comté, dont la superficie est de 3035 km2, compte 103 457 habitants (selon le recensement de 2016), dont 88 821 sont inscrits sur la liste électorale.

Saint-Jean

D’une superficie de 734 km2, la circonscription de Saint-Jean a une population de 111 190 habitants (selon le recensement de 2016), dont 91 016 sont inscrits sur la liste électorale.

Ce comté couvre Saint-Jean-sur-Richelieu, mais aussi Lacolle, Saint-Blaise-sur-Richelieu, Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix et Saint-Valentin.

Les candidats en lice sont Jean Rioux, qui tentera de se faire réélire pour le PLC, Chantal Reeves, du NPD, Christine Normandin, du BQ, Martin Thibert, du PCC, André-Philippe Chenail, du PVC, Marc Hivon, du Parti populaire du Canada, et Yvon Savary, du Parti pour L’Indépendance du Québec.

En 2015, Jean Rioux, du PLC, l’avait emporté avec 33,2 % des votes, devant le NPD, qui avait obtenu 29,1 % des suffrages, et le candidat du BQ, avec 24,8 % des votes.

Scrutin ordinaire et vote par anticipation

Dans les différentes circonscriptions canadiennes, le vote par anticipation aura lieu les 11, 12, 13 et 14 octobre.

Le scrutin ordinaire aura lieu le jour de l’élection, soit le 21 octobre.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des