À la découverte de la tourbière de Venise-Ouest

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
À la découverte de la tourbière de Venise-Ouest
Une réserve naturelle a été établie sur le territoire de la tourbière de Venise-Ouest en 2011. (Photo : gracieuseté)

LOISIRS – Conservation de la Nature Canada (CNC), un organisme à but non lucratif de conservation de terres privées, invite la population à prendre l’air cet automne et à visiter la réserve naturelle de la Tourbière-de-Venise-Ouest.

Ce milieu humide diversifié, composé de forêts et de cours d’eau, et abritant près de 15 espèces en péril, fait désormais partie des Destinations Nature au Québec, un réseau de propriétés d’exception que l’organisme protège.

La Tourbière-de-Venise-Ouest, qui chevauche les municipalités de Saint-Georges-de-Clarenceville et de Venise-en-Québec, fait partie des trois nouvelles Destinations Nature au Québec, augmentant son total à 8 dans la province et 36 au pays.

Les deux autres nouveaux sites sont le domaine Pointe-de-Saint-Vallier, situé à 60 km de Québec, où l’on peut observer des milliers de grandes oies des neiges lors des migrations saisonnières, ainsi que la réserve naturelle du Boisé-Papineau et sa forêt de hêtres vieille de 200 ans, située à 20 km de Montréal.

À voir et à faire

Le territoire protégé par CNC s’étend sur 380 hectares et comprend 80 % de la tourbière de Venise-Ouest. Il est possible de faire une randonnée dans la tourbière en empruntant le Sentier de la nature, qui est une promenade de 2,9 km.

Des panneaux d’interprétation sont installés le long du sentier pour les gens qui veulent en apprendre plus sur l’écosystème, sa faune et sa flore.

Au milieu du sentier, près de la route 202, un petit chalet d’accueil maintenu par la municipalité de Venise-en-Québec est ouvert en tout temps et permet de se reposer en observant les oiseaux qui viennent se nourrir aux mangeoires.

Biodiversité

La tourbière de Venise-Ouest abrite près de quinze espèces en péril. Parmi celles-ci figure la thélyptère simulatrice, une fougère qui pousse à seulement deux autres endroits au Québec.

Une centaine d’espèces d’oiseaux et diverses espèces de mammifères, de reptiles et d’amphibiens, tels la tortue peinte et le petit blongios fréquentent ce milieu.

Tout au long du parcours, il est possible d’observer plusieurs oiseaux, dont le grand pic. Sur les sentiers sur pilotis, on peut apercevoir plusieurs nichoirs, les plus gros nichoirs étant utilisés par le canard branchu et le petit-duc maculé, tandis que les plus petits abritent des hirondelles bicolores.

En saison de migration, au printemps, on peut voir et entendre plusieurs parulines, comme la paruline flamboyante, dont le mâle est d’un orange spectaculaire.

Des bernaches nichent également dans le marécage et peuvent être aperçues à partir de la passerelle près du ruisseau McFee.

La thélyptère simulatrice est une fougère que l’on ne retrouve qu’à deux endroits au Québec, dont sur le site de la tourbière de Venise-Ouest.

Destinations Nature

Le site destinationsnature.ca fournit des informations sur chacune des propriétés, dont des cartes interactives, des listes d’espèces à observer, des descriptions des sentiers, des conseils sur le matériel à apporter, et des directives routières faciles à suivre.

Avec son programme Destinations Nature, CNC veut inciter la population à sortir au grand air et à profiter des bienfaits physiques et psychologiques des activités pratiquées dans la nature. CNC souhaite aussi susciter une meilleure compréhension des services écologiques que nous rend la nature, comme purifier l’air et l’eau, et de l’importance d’assurer sa conservation pour les générations futures.

Depuis 1962, CNC et ses partenaires ont contribué à la protection de 14 millions d’hectares d’un océan à l’autre, dont 45 000 au Québec.

Les 8 Destinations Nature au Québec

  • Réserve naturelle des Montagnes-Vertes, dans les Cantons-de-l’Est;
  • Réserve naturelle Alfred-Kelly, à Piedmont;
  • Pointe Saint-Pierre, à Barachois;
  • Archipel d’Hochelaga, près de Montréal;
  • Réserve naturelle Jean-Paul-Riopelle, près de Montmagny;
  • Domaine Pointe-de-Saint-Vallier, près de Québec;
  • Réserve naturelle de la Tourbière-de-Venise-Ouest, près de Montréal;
  • Réserve naturelle du Boisé-Papineau, près de Montréal.
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des