Saint-Rémi: succès retentissant des Journées horticoles et grandes cultures

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Saint-Rémi: succès retentissant des Journées horticoles et grandes cultures
Les conférences présentées dans le cadre des Journées horticoles et grandes cultures attirent toujours de nombreux producteurs et conseillers. (Photo : gracieuseté)

AGRICULTURE – Pas moins de 1700 personnes ont participé à la 24e édition des Journées horticoles et grandes cultures, qui étaient organisées par le Centre local de développement (CLD) des Jardins-de-Napierville, du 3 au 6 décembre, au centre communautaire de Saint-Rémi.

Cette année, les conférences présentées des experts du Canada et de l’étranger portaient sur 17 thèmes. De ce nombre, cinq nouveautés ont fait leur entrée, soit Maïs sucré, Agriculture numérique, Légumes biologiques sous abris, Pommes biologiques et L’avenir de l’horticulture, c’est maintenant.

En plus des conférences, les participants ont pu visiter les kiosques d’une cinquantaine d’exposants.

«Les journées horticoles et grandes cultures sont incontournables pour tout producteur ou conseiller qui veut rester à la fine pointe dans son domaine», affirme Nicolas Chatel-Launay, agent de recherche au Pôle d’excellence en lutte intégrée au CLD des Jardins-de-Napierville.

Coquetel

Lors du traditionnel coquetel du mercredi soir, qui a eu lieu le 4 décembre, le coprésident de l’Institut Jean-Garon et ex-sous-ministre au ministère de l’Agriculture, Michel Saint-Pierre, s’est adressé à la centaine de personnes qui participaient à cette soirée. Il a expliqué quelle est la mission de l’Institut Jean-Garon et il a souligné le travail réalisé par le Pôle d’excellence en lutte intégrée (PELI), qui est piloté par le CLD.

Les organisateurs ont aussi profité de cette tribune pour honorer Chantal Van Winden, présidente-directrice générale d’Oliméga, une entreprise basée à Saint-Édouard qui fabrique des produits à base de caméline, et Thérèse Riendeau, de l’entreprise Potager Riendeau, à Saint-Rémi. Elles ont respectivement reçu les titres d’Agricultrice de l’année et Agricultrice accomplie, lors du Gala Saturne, organisé par les Agricultrices du Québec, le 26 octobre.

C’est ce même soir que l’équipe du PELI a appris qu’elle remportait le prix Environnement Hélène-Alarie pour sa campagne Agrobonsens, prix remis dans le cadre du congrès annuel de l’Union des producteurs agricoles.

«Notre organisation est très fière d’avoir su traverser les années, souligne Michel Charbonneau directeur général du CLD. Nous attendons avec impatience de fêter le quart de siècle de cet événement majeur pour notre région.»

La mairesse de Saint-Rémi, Sylvie Gagnon-Breton, et le directeur général du CLD des Jardins-de-Napierville, Michel Charbonneau, entourant Thérèse Riendeau, qui a été honorée pour le titre d’Agricultrice accomplie, qu’elle reçu au Gala Saturne.
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des