Gel de la taxe foncière à Saint-Rémi

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Gel de la taxe foncière à Saint-Rémi
Les membres du conseil municipal de Saint-Rémi, lors de l'adoption du budget 2020 de la ville. (Photo : gracieuseté)

ACTUALITÉ – Saint-Rémi gèle le taux de la taxe foncière pour l’année 2020. La Ville annonce aussi d’importants travaux d’infrastructure pour les années à venir, notamment en ce qui concerne le réseau de distribution de l’eau potable, les routes et les parcs. 

La Ville de Saint-Rémi a adopté son budget pour l’année 2020 lors d’une séance extraordinaire du conseil municipal qui s’est tenue le 16 décembre.

Elle présente un budget équilibré d’un peu plus de 13 M$. Ainsi, le taux de la taxe foncière reste inchangé, à 0,58 $ du 100 $ d’évaluation. Par contre, le taux de taxe des terrains vacants desservis passe de 0,80 $ à 0,95 $ du 100 $ d’évaluation. Cette hausse vise à favoriser la densification du milieu urbain et la préservation du territoire agricole, précise la Ville.

Hausse du tarif des services de collecte

Les élus ont choisi de ne pas avoir recours aux surplus accumulés non affectés, malgré la hausse importante du coût de l’entretien hivernal des routes (+33 %), de la gestion des déchets (+22 %) et de la collecte des matières recyclables (+79 %).

Pour compenser ses hausses de coût, les taxes pour ces services municipaux seront en hausse en 2020. Le tarif pour la gestion des déchets passe de 155 $ à 160 $ et le tarif de la collecte des matières recyclables passe de 65 $ à 80 $, par unité d’habitation.

«Nous avons fait les efforts nécessaires afin de limiter l’impact financier pour nos contribuables, indique la mairesse, Sylvie Gagnon-Breton. Toutefois, soyez assurés que nous continuerons d’offrir les mêmes services qu’à l’habitude.»

Eau et infrastructures

Saint-Rémi a aussi adopté son plan triennal d’immobilisations pour les années 2020 à 2022. Pendant cette période, la Ville compte investir 32,3 M$ dans le réseau d’aqueduc, pour la réfection de route et le réaménagement de plusieurs parcs.

Soyez assurés que nos décisions sont orientées en fonction d’améliorer la qualité de vie de nos citoyens de tous les groupes d’âge.

-Sylvie Gagnon-Breton, mairesse de Saint-Rémi

En ce qui concerne l’eau potable, une somme de 8,2 M$ doit être investie dès 2020, pour la recherche en eau, la construction d’un second réservoir et le traitement de la dureté de l’eau et du strontium. Ces mesures doivent permettre d’améliorer le débit et la qualité de l’eau, dans la perspective d’anticiper les besoins futurs.

D’ici 2022, 1,3 M$ seront aussi investis pour le réaménagement du Parc du citoyen, du Parc des pirates et du Parc aux quatre vents. De cette somme, 450 000 $ sont consacrés à l’ajout de jeux d’eau au Parc aux quatre vents, qui est situé à l’arrière du centre communautaire, et ce, dès 2020.

Pavage

Dès 2020, des travaux de pavage seront exécutés sur plusieurs rues, dont Alphonse-Potvin, du Moulin, Faubourg Notre-Dame, Lemieux, Potvin-Lazure, Provost, Riendeau, Thoui et le rang Saint-Antoine.

Le stationnement du centre communautaire et la piste cyclable longeant la route 221, entre la rue Notre-Dame et le rang Sainte-Thérèse, seront refaits.

Des travaux de resurfaçage et de remplacement des infrastructures souterraines toucheront les rues du Collège, Lemieux, Saint-André et Saint-Sauveur.

Pas moins de 8,6 M$ seront aussi consacrés à la réfection de la rue Notre-Dame, d’ici 2022.

«Ce budget 2020 est une continuité de la planification stratégique en respectant notre objectif d’assurer une saine gestion des finances publiques, indique Mme Gagnon-Breton. Nous demeurons à l’affut d’opportunités de partenariats ou de subventions applicables à nos différents projets ou à nos activités d’opérations.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des