Projet éolien Des Cultures: le processus du BAPE est terminé

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Projet éolien Des Cultures: le processus du BAPE est terminé
Le processus du BAPE étant terminé, il ne manque plus que l'approbation de la CPTAQ avant que le gouvernement du Québec ne donne son accord pour le commencement des travaux de construction du parc éolien Des Cultures.   (Photo : Coup d'œil - Archives)

ÉNERGIE – Au terme de la séance publique d’information du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) qui s’est tenue à Saint-Rémi, au début du mois de juillet, aucune demande d’audience publique n’a été déposée. Le processus du BAPE concernant le projet éolien Des Cultures est donc terminé.

«Le projet éolien Des Cultures semble donc jouir d’une bonne acceptabilité sociale jusqu’à ce jour», en conclut le promoteur, Énergie renouvelable Des Cultures s.e.c., qui est formé de deux partenaires, soit Kruger Énergie et Énergies durables Kahnawake.

Le BAPE avait tenu cette séance d’information à la demande du ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Elle avait pour but de permettre aux citoyens de s’informer sur le projet, la procédure d’évaluation et d’examen des impacts sur l’environnement, le processus de consultation du public et sur le rôle du BAPE.

Étapes à venir

La prochaine étape du projet éolien Des Cultures est l’approbation par la Commission de la protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ), qui pourrait rendre sa décision au début de 2020.

À la suite de cette décision, le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques pourra recommander l’émission d’un décret gouvernemental autorisant la construction du parc éolien, qui pourrait commencer à l’automne 2020.

À propos du projet

Le projet comprend 6 éoliennes d’une capacité de 4 mégawatts chacune. Le coût du projet est estimé à 70 M$. La mise en service du parc est prévue pour le 1er décembre 2021.

Le site visé pour implanter ce parc éolien est situé sur des terres agricoles privées, à Saint-Rémi et Saint-Michel.

Selon l’étude d’impact d’Énergie renouvelable Des Cultures s.e.c., ce projet pourrait avoir des retombées sur l’économie locale de l’ordre de 5 M$ à 8 M$.

L’initiateur prévoit l’embauche de 40 à 50 personnes, pendant la phase de construction et le maintien de 2 à 4 emplois permanents tout au long de la phase opérationnelle du parc éolien.

Des redevances seraient aussi versées aux municipalités et aux propriétaires terriens touchés.

Pour obtenir plus d’information au sujet de ce projet, il suffit de contacter l’équipe d’Énergie renouvelable Des Cultures au 1 844 668-6818, par courriel à info@projeteoliendescultures.com ou de visiter le site Internet projeteoliendescultures.com. Il est aussi possible de consulter l’étude d’impact environnemental sur ce site Internet, sous l’onglet Documents.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des