Une équipe de Lacolle représentera le Québec au championnat canadien de curling

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Une équipe de Lacolle représentera le Québec au championnat canadien de curling
Bradley Lequin (1er joueur), Émile Asselin (2e joueur), Louis Quevillon (3e joueur) et Alek Bédard (capitaine), représenteront le Québec au championnat canadien de curling masculin, le prestigieux Brier. (Photo : gracieuseté)

SPORT – L’équipe Bédard, dont trois des quatre joueurs et l’entraîneur sont originaires de Lacolle, ont réussi un exploit en remportant le championnat provincial de curling masculin, se qualifiant pour représenter le Québec au championnat canadien, le prestigieux Brier. Une première dans l’histoire du Club de curling de Lacolle, qui a été fondé en 1947.

Les joueurs Bradley Lequin, Louis Quevillon et Alek Bédard, de même que leur entraîneur, Daniel Bédard, qui agissait aussi à titre de joueur réserviste, sont tous originaires de Lacolle. Ils ont appris le sport en s’entraînant sur la glace du club de curling de leur municipalité. Seul Émile Asselin est originaire de Montréal.

Ces quatre jeunes hommes sont âgés de 22 et 23 ans. Ils participeront donc au championnat canadien qui aura lieu du 29 février au 8 mars, à Kingston, en Ontario.

«C’est le rêve de tout curleur d’aller au Brier, explique Daniel Bédard, qui accompagnera l’équipe à titre de réserviste. C’est l’objectif ultime.»

Champions québécois

L’équipe Bédard a remporté les honneurs du championnat provincial de curling masculin qui se tenait à Salaberry-de-Valleyfield, du 19 au 26 janvier.

Elle faisait partie des 14 meilleures équipes au Québec qui ont réussi à se qualifier pour participer à cette compétition, grâce à leurs résultats de la dernière année.

Ils ont remporté 10 des 12 parties qu’ils ont disputées. «Il fallait gagner les trois dernières parties, rappelle M. Bédard. Les deux avant-dernières parties se sont décidées sur la dernière pierre, dont la dernière en prolongation.»

L’équipe Bédard a eu la tâche plus facile lors de la grande finale, qu’ils ont remportée par la marque de 7 à 2, alors que l’équipe adverse leur a concédé la victoire au neuvième des dix bouts que compte une partie.

«Notre équipe a super bien joué en finale, précise M. Bédard. L’autre équipe a été complètement dominée.»

Sur la photo, on aperçoit Daniel Bédard (5e joueur et entraîneur), Bradley Lequin (1er joueur), Émile Asselin (2e joueur), Louis Quevillon (3e joueur) et Alek Bédard (capitaine), lors de leur victoire en finale du championnat provincial.

Championnat canadien

Lors du Brier, chaque province sera représentée par une équipe.

«Nous sommes une des premières provinces à se qualifier, indique M. Bédard. Je suis convaincu qu’on va être la plus jeune équipe, et de loin.»

M. Bédard admet que les chances de leur équipe de remporter le championnat canadien sont minces.

«On va là en étant la plus jeune équipe, dit-il. On va affronter des équipes professionnelles, dont les joueurs sont plus vieux et ont plus d’expérience. Il y en a qui gagnent leur vie en jouant au curling. On va tenter de gagner le plus de parties possible et on va aller chercher de l’expérience contre des équipes qu’on n’affronterait jamais autrement.»

On n’arrive pas au Brier par hasard. Les gars ont sacrifié beaucoup pour se rendre là.

-Daniel Bédard

Les organisateurs s’attendent à faire salle comble, dans un aréna qui peut accueillir près de 7000 spectateurs.

«C’est un tournoi très prestigieux, rappelle M. Bédard. Les parties sont diffusées à RDS et à TSN. Les gars vont signer des autographes. Ça va être une belle expérience!»

Père et fils

Cette participation au Brier est toute particulière pour Daniel Bédard, puisqu’il y sera avec son fils, Alek Bédard, le capitaine de l’équipe.

«Pour nous, c’est spécial, confie M. Bédard. C’est la seule chose qu’on n’avait pas encore gagnée.»

En effet, Daniel Bédard a déjà gagné le championnat provincial mixte, le championnat provincial dans la catégorie sénior, et il vient de gagner le championnat masculin, aux côtés de son fils qui lui, avait déjà mis la main sur le titre au niveau junior, en 2017.

«J’ai formé trois des quatre gars de l’équipe, depuis leur tout jeune âge, rappelle fièrement M. Bédard. J’ai parcouru des milliers de kilomètres avec eux, au fil des ans. J’ai contribué à la passion qu’ils ont aujourd’hui pour le curling. J’ai investi dans leur avenir et je suis très fier de voir qu’ils performent.»

Cette participation au Brier revêt une signification toute particulière pour le capitaine de l’équipe, Alek Bédard et son père, Daniel Bédard, qui agira à titre de 5e joueur, alors qu’ils réaliseront ce rêve ensemble.
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des