Rue Principale: une courbe dangereuse à Saint-Michel

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Rue Principale: une courbe dangereuse à Saint-Michel
Le 3 mars, un poids lourd a terminé sa course tout près de la résidence de Maryse Girard, qui réside sur la rue Principale, à Saint-Michel. (Photo : gracieuseté)

ACTUALITÉ – Une semi-remorque a fait une sortie de route sur la rue Principale, près du Rang Sud, à Saint-Michel, le 3 mars. Le poids lourd, qui circulait en direction de Sainte-Clotilde, a abouti sur le terrain de Maryse Girard, qui a été témoin de nombreux accidents à cet endroit, au fil des ans. Elle presse les élus municipaux d’agir afin de corriger la situation.

Un accident similaire est survenu au même endroit, le 18 décembre, rappelle Mme Girard. «À ce moment, nous avons été privés d’électricité pendant plus de dix heures, car le camion avait arraché un poteau électrique», dit-elle.

Selon Mme Girard, ces accidents auraient pu être évités si la chaussée avait été déneigée et déglacée adéquatement, ce qui n’avait toujours pas été fait à 7 h, le matin du 3 mars.

«L’an dernier, une voiture a dérapé à la sortie de la courbe et elle a traversé mon entrée, déplore Mme Girard. Heureusement, il n’y a pas eu de blessé. La même journée, une voiture a dérapé et est rentrée dans mon bac de récupération. À l’été, un motocycliste a dérapé et est venu s’échoir sur mon terrain.»

J’habite à cet endroit depuis 25 ans. Depuis, il y a eu des dizaines d’accidents avec blessés et deux morts, dont un en moto au mois de mai.

-Maryse Girard

Je demande que la courbe soit déplacée ou qu’on installe un garde-fou de mon côté. Le garde-fou n’empêchera pas les accidents, mais empêchera qu’on vienne me tuer sur mon terrain ou qu’on accidente mes voitures.

Immobilisme

Mme Girard réclame depuis plusieurs années que la municipalité agisse pour sécuriser ce tronçon.

«Je fais des pressions auprès de la municipalité depuis au moins 2009, déplore-t-elle. Je demande que la courbe soit déplacée ou qu’on installe un garde-fou de mon côté. Le garde-fou n’empêchera pas les accidents, mais empêchera qu’on vienne me tuer sur mon terrain ou qu’on accidente mes voitures. Il ne se passe rien. Il y a déjà eu deux morts à cet endroit et de nombreuses sorties de route, mais la municipalité ne semble pas s’en préoccuper.»

Solution

Le maire de Saint-Michel, Jean-Guy Hamelin, convient que ce secteur est dangereux.

«C’est vrai qu’il est arrivé quelques accidents, dit-il. Les gens vont trop vite. Le problème, c’est quand on va vers Sainte-Clotilde.»

Le conseil municipal a commandé une étude à l’entreprise Tetra Tech, l’année dernière, pour analyser la situation, explique M. Hamelin.

«La vraie solution serait de changer la configuration de la route, dit-il. On penche vers l’extérieur ou lieu de l’intérieur quand on vient du village. Les gens qui ont des accidents sont surtout des gens qui viennent de l’extérieur et qui ne connaissent pas la configuration.»

Dans un premier temps, la municipalité entend ajouter des panneaux lumineux pour inciter les usagers de la route à ralentir.

«Ça va être fait cet été, assure M. Hamelin. On a déjà fait les démarches pour les achats.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des