Construction: des investissements de 16 M$ à Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Construction: des investissements de 16 M$ à Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix
Vue arrière du projet de construction de six condominiums en bordure du Richelieu. Les futurs acheteurs pourront pour avoir accès à un quai. (Photo : gracieuseté)

ACTUALITÉ – D’importants projets de construction sont en cours à Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix. Dans un premier temps, la municipalité accueillera une nouvelle station-service et un dépanneur. De plus, deux promoteurs entendent construire 48 unités d’habitation. La valeur totale de ces investissements avoisine les 16 M$. 

Une station d’essence de la bannière Esso et un dépanneur Boni-Soir seront construits à l’angle de la rue Principale et de la 63e Avenue par le promoteur Gestion MGSB. La station-service comptera trois distributrices à essence, pouvant desservir six voitures à la fois. Cette phase représente un investissement de 4,5 M$.

Un aperçu du projet commercial en construction qui comprendra notamment une station d’essence Esso et un dépanneur Boni-Soir.

Le terrain où sera construit ce projet a une superficie de 6000 pieds carrés. Le dépanneur occupera la moitié de la surface. L’espace restant pourra être occupé par des commerces de restauration rapide. «On aimerait avoir une rôtisserie et un restaurant de beignes et de café», explique le promoteur Marc Goulet.

Ça faisait deux ans que ce projet était sur les planches à dessin.

-Marc Goulet, promoteur

À lui seul, le dépanneur pourrait créer une vingtaine d’emplois, sans compter les autres locaux commerciaux adjacents qui vont aussi nécessiter de la main-d’œuvre.

«C’est un projet qu’on travaille depuis un bon bout de temps. Ça devait se faire l’an passé, indique le maire, Claude Leroux. Ça fait longtemps qu’on voulait un dépanneur. Avant, il y avait trois garages à Saint-Paul, mais là, il en reste juste un.»

Les travaux d’excavation ont déjà été exécutés et la fondation a été coulée. Ces commerces doivent ouvrir au courant de l’été.

Les travaux d’excavation du projet commercial ont déjà été exécutés et la fondation a été coulée. Ces commerces doivent ouvrir au courant de l’été.

Habitations

La deuxième phase du projet de ce promoteur consiste en la construction de six bâtiments de quatre condominiums, d’une valeur de 1,1 M$ chacun, pour un investissement total de 6,6 M$. Ils seront situés face au nouveau projet commercial, en bordure de la rivière Richelieu. S’ils le veulent, les futurs acheteurs pourront débourser un frais supplémentaire pour avoir accès à un quai.

On y trouvera des appartements 5 ½ sur deux étages, soit le sous-sol et le rez-de-chaussée. Le deuxième étage sera occupé par des appartements 4 ½. «On travaille pour creuser ça cet été», indique M. Goulet.

Vue de face du projet de construction de six condominiums comprenant quatre appartements chacun, en bordure de la rivière Richelieu.

Troisième phase

Ces promoteurs ont aussi fait l’acquisition de l’actuel dépanneur et du terrain situés à proximité du site du nouveau projet commercial. Ils l’ont revendu à un autre promoteur qui va démolir le dépanneur pour y construire trois blocs d’appartements de huit logements. Il s’agira de bâtiments de trois étages, en plus du demi-sous-sol.

Ces appartements 4 ½ auront une superficie d’environ 1100 pieds carrés et seront offerts en locations.

La valeur de cette phase est de 1,6 M$ pour chacun des trois bâtiments, pour un total de 4,8 M$. La construction doit débuter quelque part cet automne.

Sur la photo, on aperçoit Sam Hasam, propriétaire du dépanneur, Pierre Bisaillon, conseiller municipal, Marc Goulet, de Gestion MGSB, Claude Leroux, maire, Stéphane Bourassa, de Gestion MGSB, Marie Lili Lenoir, directrice générale et Denis Thomas, conseiller municipal. Absent de la photo: Christian Payette, de Pétrole Global.
Partager cet article

2
Laisser un commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
LAURETTE LAMOUREUXNîcole Laplante Goulet Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Nîcole Laplante Goulet
Invité
Nîcole Laplante Goulet

Vraiment très beau projet pour St-Paul. C’est faire revivre la place. Bravo .

LAURETTE LAMOUREUX
Invité
LAURETTE LAMOUREUX

Très bonne nouvelle !!! Après il va seulement nous manqué un restaurant ouvert à l année et une petite épicerie et le tour est joué yes yes