Ste-Marie Auto - rabais fou - vendredi fou

Insonorisation industrielle : quelles spécificités ?

Insonorisation industrielle : quelles spécificités ?

Insonoriser un bâtiment industriel ne requiert pas les mêmes spécificités qu’un bâtiment résidentiel. Le milieu industriel est responsable d’une grande quantité de pollution sonore. Ses travailleurs en subissent parfois des conséquences permanentes comme la surdité professionnelle. En fait, le bruit constitue un des dangers les plus fréquents pour la santé en milieu de travail.

C’est pourquoi l’atteinte d’une insonorisation industrielle optimale est recherchée. Il en va de la santé et du confort de tous les travailleurs. Qu’il s’agisse de sites miniers, d’usines de fabrication ou de chantiers de construction, il est clairement établi que le bruit contribue à augmenter le niveau de distractions, qui à leur tour, contribuent aux accidents en milieu de travail.

Insonorisation industrielle : le respect des normes

 

Le bruit est mesuré en décibels, bruit continu et bruit d’impact. Par bruit continu, on entend tout bruit et chocs mécaniques qui se prolongent dans le temps, ou des impulsions répétées à une fréquence supérieure à une par seconde.

 

Quant aux bruits d’impact, il est défini comme tout bruit de chocs mécaniques émis par des corps solides ou par des impulsions répétées ou non. La fréquence de ces impacts est inférieure ou égale à une par seconde.

 

Les matériaux utilisés en insonorisation industrielle

 

Isolants viscoélastiques

À consistance pâteuse, dans le genre d’un scellant. Il s’étale sur une surface (gypse, aggloméré, etc.) et agit comme un isolant élastomère. Faciles d’utilisation, les isolants viscoélastiques amortissent efficacement les vibrations.

Isolants phoniques agglomérés et solides

Ce sont des isolants acoustiques en plaques d’une rigidité variable selon le produit. Minces, mais présentant une bonne densité pouvant absorber bruits et vibrations. Faciles à installer, ces isolants phoniques servent généralement à insonoriser des murs et des plafonds.

Solutions acoustiques à matériaux complexes

 

Il s’agit d’un produit d’insonorisation constitué d’un assemblage de matériaux en fonction des caractéristiques des lieux et du support où il sera installé. On utilise les spécificités de chaque matériau afin d’obtenir une isolation phonique maximale.

D’autres solutions d’insonorisation industrielle peuvent vous être proposées par un expert en insonorisation industrielle.

Isolation acoustique industrielle

 

Plusieurs éléments contribuent à exacerber le bruit en milieu industriel. La meilleure façon de les enrayer est d’en déterminer la source. En usine, les bruits sont généralement intermittents et variables. Le défi pour les entreprises est de les réduire afin de respecter les normes en vigueur et d’améliorer la qualité de l’environnement pour les travailleurs.

Vous cherchez à réduire le bruit dans un entrepôt, ou de la machinerie, ou encore, effectuer l’isolation acoustique entre les bureaux et l’atelier.

Plusieurs solutions peuvent vous être proposées par un expert en isolation acoustique pour insonoriser une salle mécanique, contrôler la réverbération acoustique, etc. On peut même aller jusqu’à corriger l’insonorisation de tout un bâtiment.

N’hésitez pas à consulter un spécialiste en isolation industrielle qui pourra vous présenter plusieurs options afin de minimiser les bruits ambiants, optimiser le confort de vos employés et maximiser le rendement de votre entreprise.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires