Ste-Marie Auto - rabais fou - vendredi fou

Saint-Rémi: au moins un cas de COVID-19 au CPE du Jardin fleuri

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Saint-Rémi: au moins un cas de COVID-19 au CPE du Jardin fleuri
On dénombre un ou des cas de COVID-19 au CPE Jardin fleuri, à Saint-Rémi. (Photo : Coup d'oeil - Archives)

ACTUALITÉ – On recense présentement «un ou des cas» de COVID-19 à l’installation de Saint-Rémi du Centre de la petite enfance (CPE) du Jardin fleuri. Il ne s’agit toutefois pas d’une éclosion, assure Sonia Gariépy, directrice générale du CPE.    

Cette dernière ne précise toutefois pas si ce sont des enfants ou des éducatrices qui ont été infectés, afin de protéger la confidentialité du dossier médical de ces personnes.

«Nous sommes ouverts depuis le 16 mars à titre de service de garde d’urgence, indique Mme Gariépy. Nous avons été parmi les premiers de la région à accueillir des enfants dont parents étaient des travailleurs essentiels, comme des pompiers, des policiers, ou des préposées aux bénéficiaires. Ça fait maintenant sept mois que nous sommes en opération et nous sommes vraiment contents. Nous avons mis en place de belles mesures de désinfection.»

À part ce ou ces cas à Saint-Rémi, le CPE n’a fait face qu’à un autre cas de COVID-19, dans une autre de ses installations, soit Saint-Michel, Sainte-Clotilde ou Saint-Édouard.

Communications

Chaque fois qu’un cas est déclaré, l’ensemble des parents de l’installation touchée sont avisés, indique Mme Gariépy.

«Les familles sont prises en charge par la Santé publique, dit-elle. On envoie des lettres aux personnes qui sont dans le traçage de la Santé publique. Les contacts directs et indirects sont mis au courant. C’est la Santé publique qui nous indique à qui transmettre l’information.»

Mme Gariépy confirme que certains groupes ont dû être fermés. «Quand il y a un contact direct avec un cas de COVID, on doit fermer un groupe. Les enfants sont retournés 14 jours à la maison et leur retour est prévu selon les directives de la Santé publique.»

«La situation est sous contrôle et l’équipe va bien. On est bons et on est prêts», conclut Mme Gariépy.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires