Les aliments Livabec Offre emploi
Pneu d

Dérapage contrôlé: un doublé pour Tommy Lemaire-Ouellet

Richard Hamel
Dérapage contrôlé: un doublé pour Tommy Lemaire-Ouellet
Tommy Lemaire-Ouellet a mis la main sur une bourse de 10 000$ pour sa victoire sur le circuit Riverside Speedway de Sainte-Croix. (Photo : gracieuseté - I'm The Race)

SPORT – Dans une très courte saison de dérapage contrôlé (drift), Tommy Lemaire-Ouellet a réussi un parcours parfait avec deux victoires en autant de courses.

La pandémie de COVID-19 a forcé l’annulation des six premières manches du calendrier de la série DMCC (Drift Mania Canadian Championship).

Les pilotes ont toutefois eu l’occasion de participer à la compétition «Chase the Prize», présentée au circuit Riverside Speedway à Sainte-Croix, dans le comté de Lotbinière.

Le pilote de Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix et 23 autres pilotes étaient au rendez-vous pour cette épreuve. Le dérapage contrôlé, précisons-le, est un sport jugé selon cinq critères, soit la vitesse, le positionnement sur la piste, l’angle de dérapage, le style et la proximité. Les batailles se font à deux voitures et chaque pilote exécute un tour comme meneur et un tour comme «chasseur». Ce dernier vise à maintenir un maximum de proximité afin de passer à la prochaine ronde.

Nouveau résident de Sainte-Anne-de-Sabrevois, Tommy Lemaire-Ouellet a franchi toutes étapes pour ainsi remporter la victoire. Ce titre est assorti d’une bourse de 10 000$.

Tommy Lemaire-Ouellet a remporté ses deux compétitions de la saison en dérapage contrôlé.

Et de deux

Le week-end suivant, c’est au circuit Shannonville Motosport Park, en Ontario, que se déroulait le «Maple Leaf Shootout». Cette compétition, organisée par FDF Drift, est la seule du territoire de l’Est du Canada donnant accès à une licence pour s’inscrire au championnat Formula Drift aux États-Unis.

Encore une fois, Tommy Lemaire-Ouellet s’est imposé devant les 24 autres pilotes en remportant la victoire et une bourse de 4000$.

«Pour ces deux compétitions, ma voiture était bien préparée. Je suis très heureux des résultats», raconte-t-il. À 23 ans, il était le plus jeune participant à ces deux événements.

Le pilote effectuait du même coup un retour à Shannonville où il a déjà pris part à des courses durant ses neuf saisons de karting.

Circuit américain

Sa victoire à Shannonville permet à Tommy Lemaire-Ouellet d’obtenir sa licence pour accéder au championnat de la série américaine Formula Drift.

«Je suis prêt à faire le saut aux États-Unis en 2021», souligne le pilote, qui consacrera les prochains mois à recruter des commanditaires et à bien préparer sa voiture.

Il a déjà inscrit quatre courses à son calendrier de 2021, lesquelles sont prévues dans les États du Texas, de Washington, du Missouri et de la Californie.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires