Présentée par la députée fédérale de Saint-Jean: une pétition pour mettre fin aux passages au chemin Roxham

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Présentée par la députée fédérale de Saint-Jean: une pétition pour mettre fin aux passages au chemin Roxham
La députée fédérale de Saint-Jean, Christine Normandin. (Photo : gracieuseté)

ACTUALITÉ – La députée de la circonscription fédérale de Saint-Jean, Christine Normandin, lance une pétition pour demander au gouvernement fédéral de mettre fin à l’Entente sur les tiers pays sûrs.

En vertu de cette entente, une personne provenant d’un pays reconnu comme étant «sûr» ne peut pas demander asile dans un autre pays.

Comme les États-Unis sont considérés comme un pays «sûr», les migrants qui veulent demander asile au Canada ne peuvent pas le faire en traversant la frontière de manière irrégulière. S’ils demandaient asile en entrant par un poste frontalier, ils seraient automatiquement refoulés vers les États-Unis. Ces migrants sont donc forcés d’entrer au Canada de manière irrégulière, en passant par le chemin Roxham, à Saint-Bernard-de-Lacolle.

Le président américain Donald Trump a adopté des mesures visant à expulser des gens qui sont sans statut permanent aux États-Unis. Ces migrants craignent donc que leur demande d’asile soit refusée aux États-Unis. C’est la raison pour laquelle ils tentent leur chance au Canada.

Droits et libertés

«L’Entente sur les tiers pays sûrs cause plusieurs dommages, notamment en ne permettant pas au gouvernement de respecter ses obligations internationales envers les réfugiés et en forçant les demandeurs d’asile à passer de façon déshumanisante par des entrées irrégulières tel que le chemin Roxham», explique Christine Normandin, qui parraine cette pétition.

Mme Normandin exige du gouvernement qu’il renonce à porter en appel la décision de la Cour fédérale qui a invalidé l’Entente sur les tiers pays sûrs en juillet 2020. La juge Ann Marie McDonald avait alors déterminé que l’Entente sur les tiers pays sûrs violait la Charte des droits et libertés canadienne.

Il est possible de signer la pétition en ligne en se rendant à l’adresse: christinenormandin.quebec/petition-etps.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Réjean Laliberté
Réjean Laliberté
1 mois

Ceci est incrompéhensible. Il suiffit pourtant simplement d’appliquer l’Entente de tiers pays sûr aux chemin Roxham comme aux autres points d’entrée, c’est tout.