Centre de femmes: la Marg’Elle vient en aide aux femmes de la région depuis 1985

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Centre de femmes: la Marg’Elle vient en aide aux femmes de la région depuis 1985
Le centre de femmes La Marg'Elle est situé à Saint-Rémi, mais ses services sont offerts à toutes les femmes de la région. (Photo : Coup d'œil - Archives)

ACTUALITÉ – Le centre de femmes La Marg’Elle, établit à Saint-Rémi depuis 36 ans, rappelle aux femmes de la région que ses services sont toujours offerts gratuitement et de façon confidentielle, même en temps de pandémie.

Les services offerts par la Marg’Elle s’adressent à toutes les femmes, âgées de 14 ans et plus, qui ont besoin de parler, d’être écoutées, de trouver des outils pour travailler sur elle-même ou pour connaître leurs droits.

La Marg’Elle offre un service d’accueil et de référence, des consultations individuelles, de l’écoute au téléphone, du soutien en ligne via Facebook et de l’accompagnement socio- juridique. Le centre de femmes organise aussi des groupes de discussion et offre un centre d’outils pour le développement personnel.

Tous ces services sont offerts gratuitement et de manière confidentielle.

Mission

La mission de la Marg’Elle est d’offrir aux femmes un lieu d’appartenance, une alternative à leur isolement et un réseau d’éducation et d’action qui favorise l’accès à l’autonomie et aux rapports égalitaires.

«Nous travaillons avec et pour les femmes afin de les aider à accroître leur propre pouvoir et à diminuer les effets nocifs de l’appauvrissement et des violences faites aux femmes», indique l’organisme.

Peu importe le nombre de fois que vous en aurez besoin, il y aura toujours une oreille attentive qui sera là pour vous écouter.

-L’équipe de la Marg’elle

Les femmes qui veulent obtenir plus d’information au sujet de la Marg’Elle et des services qui y sont offerts peuvent composer le 450 454-1199.

«La pandémie nous a forcées à annuler toutes nos activités en présentiel, mais nous sommes là pour faire de l’écoute téléphonique, rappelle l’équipe de la Marg’elle. Les femmes sont isolées, il y a beaucoup de détresse psychologique et nous savons que de parler peut-être libérateur. Nous ne sommes pas des psychologues, mais à elle seule, l’équipe compte 40 années d’expérience en relation d’aide et en intervention. On peut écouter, soutenir, accompagner et travailler avec les femmes afin qu’elles se sentent mieux.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires