Saint-Rémi: une clinique de vaccination contre la COVID-19 au centre communautaire

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Saint-Rémi: une clinique de vaccination contre la COVID-19 au centre communautaire
C'est le vaccin de Pfizer-BioNTech que les gens reçoivent, à Saint-Rémi. (Photo : Coup d'œil – Marc-André Couillard)

ACTUALITÉ – Une clinique mobile de vaccination contre la COVID-19 a élu domicile au centre communautaire de Saint-Rémi. On y vaccine 240 personnes par jour.

Cette clinique temporaire était ouverte les 18, 19 et 20 mars et le sera à nouveau les 1er, 2 et 3 avril, sur rendez-vous seulement. C’est le vaccin de Pfizer-BioNTech que les gens reçoivent, à Saint-Rémi.

«Nous ouvrons ce type de clinique mobile à différents endroits, en fonction du nombre de personnes qui correspondent à la tranche d’âge que nous vaccinons, explique Jade St-Jean, conseillère en communication au Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Ouest (CISSSMO). Nous nous déplaçons près des gens.»

Modèle unique

Le CISSMO a développé un modèle unique de clinique mobile sur son territoire. Ce modèle est aussi appliqué à Saint-Rémi.

La salle de vaccination est divisée en trois îlots. Les gens sont assis sur des chaises, distanciées les unes des autres, et disposées en cercle autour de l’infirmière qui est installée au centre.

Ainsi, la personne se fait vacciner et elle n’a pas à se déplacer pour la période de 15 minutes qu’elle doit attendre avant de pouvoir partir.

«L’inscription et l’administration sont faites sur place, pendant la période d’attente, précise Mme St-Jean. C’est très apprécié par la clientèle à mobilité réduite.»

La clinique de vaccination de Saint-Rémi est disposée en îlots, où les personnes vaccinées restent assises au même endroit, jusqu’à leur départ.

De la restauration à la vaccination

Lors de notre visite de la clinique de vaccination à Saint-Rémi, nous avons rencontré Martin Audit et Nathalie Richard, les propriétaires du 3G Resto Bar, un restaurant de Saint-Rémi qui a été détruit par un incendie au début du mois de décembre 2020.

Dès le mois de janvier, ces derniers ont décidé d’offrir leur aide pour la campagne de vaccination. Ils se sont rendus au jecontribuecovid19.gouv.qc.ca et ils ont été embauchés à titre d’aides de service dans les différentes cliniques de vaccination de la région. Leur tâche consiste à accueillir les gens et à désinfecter les chaises entre chaque personne vaccinée, entre autres.

«Nous sommes habitués à travailler avec les gens, explique M. Audit. Nous avons toutes les qualités pour offrir un bon service à la clientèle. On aime ça servir les gens et on était habitués à voir du monde sept jours par semaine.»

«On estime devoir embaucher encore 309 injecteurs, 92 agents administratifs, 150 aides de service et 163 évaluateurs», rappelle Mme St-Jean, qui invite les citoyens à s’impliquer.

Nathalie Richard et Martin Audit, les propriétaires du 3G Resto Bar, qui a été détruit par un feu en décembre, prêtent main-forte à la campagne de vaccination à titre d’aides de service.

Vaccination

En Montérégie, ce sont les personnes nées en 1956 ou avant qui sont invitées à prendre rendez-vous pour se faire vacciner contre la COVID-19.

La façon la plus simple de prendre rendez-vous est de s’inscrire en ligne en consultant la page Québec.ca/vaccinCOVID. Pour ceux et celles qui n’ont pas accès à Internet ou qui éprouvent des difficultés à l’utiliser, il est possible de composer le 1 877 644-4545 pour recevoir du soutien.

En date du 23 mars, 137 666 personnes avaient reçu le vaccin contre la COVID-19, en Montérégie.

Clinique de dépistage à Napierville

Une clinique de dépistage mobile, avec ou sans rendez-vous, sera présente au centre communautaire de Napierville, situé au 262, rue de l’Église, le 25 mars, de 9 h 30 à 16 h.

Pour prendre rendez-vous, il faut visiter le cv19quebec.ca ou composer le 1 877 644-4545. Les rendez-vous en clinique mobile sont disponibles à partir de 16 h 30 la veille ou le jour même.

Le dépistage s’adresse aux personnes qui ont des symptômes compatibles avec la COVID-19 (fièvre, difficulté respiratoire, apparition ou aggravation de la toux, perte soudaine de l’odorat, douleurs musculaires, mal de tête, fatigue, perte d’appétit, mal de gorge ou diarrhée), celles qui ont été en contact avec une personne qui a reçu un diagnostic de la COVID-19 ou celles ont reçu une recommandation de dépistage de la Direction de santé publique.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires