Vaccination contre la COVID à Lacolle: un citoyen souligne le travail remarquable des soignants

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Vaccination contre la COVID à Lacolle: un citoyen souligne le travail remarquable des soignants
Alain Fredette, citoyen de Napierville et ancien maire de cette municipalité.   (Photo : Coup d'œil - Archives)

SANTÉ – L’ancien maire de Napierville, Alain Fredette, a été très impressionné par la qualité de l’organisation de la vaccination contre la COVID-19 au Centre Léodore-Ryan, à Lacolle. Lors de sa visite, tout le personnel a fait preuve de bienveillance et d’humanisme et M. Fredette tenait à exprimer sa reconnaissance.

Ce dernier avait pris rendez-vous le 5 avril, mais il a été appelé le 30 mars parce qu’une place s’était libérée.

«L’organisation m’a appelé pour remplacer un rendez-vous qui s’était libéré. Quelle bonne organisation!, lance M. Fredette. Ça m’a fait penser à mon conseil municipal, avec Ginette Pruneau (ancienne directrice générale) et Serge Bouchard (ancien directeur des travaux publics).»

Dès le lendemain de son rendez-vous, M. Fredette a communiqué avec le Coup d’œil pour partager son expérience et pour remercier tout le personnel.

«J’ai vécu là quelque chose que je n’avais jamais vécu, dit-il. Il devait bien y avoir 25 personnes pour s’occuper de nous, les petits vieux. J’ai senti la chaleur de ces gens-là. J’étais estomaqué. Quand je suis venu pour parti, j’ai eu envie de me lever et d’applaudir tout le personnel.»

Organisation

M. Fredette a aussi été impressionné par la qualité de l’organisation du site de vaccination.

«Il y avait plein de monde. On attendait dehors et on passait un à la fois à l’accueil. Il y avait de la discipline et c’était ordonné… C’est pas croyable à quel point c’était parfait, du gardien de sécurité à la porte, jusqu’à l’infirmière.»

«On sentait que ce n’était pas une corvée pour eux, conclut l’homme de 80 ans. J’ai dit à chacun que je les remerciais, que je les félicitais et que je les aimais. Ils me faisaient un grand sourire, comme si je leur avais donné 100 $. Il y avait de la chaleur humaine qui sortait de là! Je les admire et je les remercie beaucoup.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires