Deux innovations en santé et sécurité du travail primées

Stéphanie Mac Farlane
Deux innovations en santé et sécurité du travail primées
Un module d'entraînement en espace restreint permet désormais aux pompiers de Saint-Jacques-le-Mineur d'être secourus rapidement s'ils se retrouvent coincés, évitant ainsi les risques d'asphyxie. (Photo : Photo tirée d'une vidéo de la CNESST)

SÉCURITÉ – Un véhicule électrique pour vignes créé au Domaine St-Jacques et un module d’entraînement élaboré au Service de sécurité incendie (SSI) de Saint-Jacques-le-Mineur ont remporté un prix Innovation. Cette distinction est remise par la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) de la région de Saint-Jean-sur-Richelieu dans le cadre des Grands prix santé et sécurité du travail.

Le prix Innovation pour les petites et moyennes entreprises a été décerné au Domaine St-Jacques, situé à Saint-Jacques-le-Mineur. La conception d’un véhicule électrique par un employé du vignoble leur a valu ce prix.

D’avril à novembre, les travailleurs doivent tailler les plants près du sol afin de protéger les bourgeons et ainsi limiter les dommages aux vignes causés par le gel hivernal. Cela les forçait à passer de longues journées dans les champs à genoux ou penchés. Une situation propice au développement de troubles musculosquelettiques.

Avec le véhicule électrique, les travailleurs peuvent maintenant effectuer la taille des plants tout en étant assis.

Pompiers

Le prix Innovation dans les organismes publics a été remis au SSI de Saint-Jacques-le-Mineur pour la création d’un module d’entraînement en autosauvetage.

«Les pompiers en formation reçoivent un apprentissage en autosauvetage, incluant des exercices de pratique qui nécessitent de s’introduire dans un espace restreint, comme sous un camion. Un pompier en formation peut s’y retrouver coincé avec son équipement», explique la CNESST. Or, s’il n’est pas secouru en moins de deux minutes, il peut être asphyxié.

Afin d’éliminer ces risques, un module d’entraînement en bois a été conçu par les pompiers avec le support d’un instructeur externe. Ce module est maintenant utilisé durant les formations et les entraînements. Si un pompier se retrouve coincé ou éprouve un malaise, l’instructeur n’a qu’à retirer quatre goupilles afin que les pièces du module se séparent. La personne peut alors être libérée.

Sept entreprises étaient finalistes aux Grands prix. Parmi elles, le producteur maraîcher Delfland, situé à Saint-Cyprien-de-Napierville, et Geon Performance Solutions, de Saint-Rémi, étaient finalistes dans la catégorie Petites et moyennes entreprises.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
Deux innovations en santé et sécurité du travail primées - HealthBeezer
16 jours

[…] Read original article here […]