Programme Nouveaux Horizons pour la aînés: près de 100 000 $ pour les aînés du Haut-Richelieu

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Programme Nouveaux Horizons pour la aînés: près de 100 000 $ pour les aînés du Haut-Richelieu
Le financement de ces projets a été approuvé à la suite d’un appel de propositions lancé le 9 septembre 2020 et qui a pris fin le 23 octobre 2020. (Photo : Depositphotos)

AÎNÉS – Six organismes qui oeuvrent auprès des aînés dans le Haut-Richelieu, se partagent une aide de près de 100 000 $. Cette somme leur est remise dans le cadre du Programme Nouveaux Horizons pour les aînés (PNHA).

Le PNHA est un programme de subventions qui soutient des projets dirigés ou inspirés par des aînés qui améliorent la vie des autres personnes de leurs communautés.

Pour l’année 2020-2021, six projets ont été retenus dans la circonscription fédérale de Saint-Jean. Ces projets aideront les aînés à rester actifs et informés ainsi qu’à participer à la vie sociale de leur collectivité.

Le Club de l’âge d’or Lacolle et Saint-Bernard reçoit donc 14 486 $, Handi-Logement du Haut-Richelieu, 25 000 $, la Légion royale canadienne filiale 11 à Lacolle touche 24 991 $, la municipalité de Saint-Blaise-sur-Richelieu obtient 17 000 $, le Cercle des fermières L’Acadie       reçoit 11 004 $ et le Club Fadoq L’Acadie, 5000 $.

«Par ces investissements, je souhaite contribuer à améliorer la qualité de vie des aînés de notre circonscription et de les soutenir durant cette pandémie, explique Christine Normandin, députée fédérale de Saint-Jean. Le programme nous permettra de poser des actions concrètes pour améliorer leur bien-être.»

«Je souhaite également remercier les organismes qui font un travail essentiel pour nos aînés et nos communautés depuis le tout début de la crise sanitaire. Merci d’être là !», poursuit Mme Normandin.

Au sujet du Programme Nouveaux Horizons pour les aînés (PNHA)

Pour recevoir une aide financière dans le cadre du PNHA, un projet dois répondre à au moins un de ces cinq objectifs:

  • promouvoir le bénévolat chez les aînés et les membres des autres générations;
  • inciter les aînés à participer à leur collectivité à titre de mentor auprès d’autres personnes;
  • accroître la sensibilisation aux mauvais traitements envers les aînés, y compris l’exploitation financière;
  • faciliter la participation sociale et l’inclusion des aînés;
  • fournir une aide à l’immobilisation pour des projets et des programmes communautaires, nouveaux ou existants, destinés aux aînés.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires