Le Grenier aux trouvailles a une nouvelle adresse

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Le Grenier aux trouvailles a une nouvelle adresse
Sur cette photo, on aperçoit Danielle Thibault, directrice générale, Rébecca Landry, cheffe d'équipe du comptoir, Diane Racicot-Dubois, adjointe administrative, Hélène Gervais, animatrice des ateliers de cuisine, Marielle Fabre, trésorière, Lucie Thériault, administratrice, et Christian Cloutier, président du conseil d'administration. (Photo : gracieuseté)

ACTUALITÉ. Le comptoir familial le Grenier aux trouvailles a rouvert ses portes au public le 8 juin dans son nouvel emplacement. L’organisme, qui était auparavant situé sur la rue Van Vliet, a désormais pignon sur rue au 2, rue de l’Église Sud, à Lacolle, dans le local qui était autrefois occupé par le magasin Landry. 

Le Grenier aux trouvailles, qui vend des vêtements et accessoires usagés dans sa friperie, organise aussi des achats de nourriture en groupe, ce qui permet aux participants de réaliser d’importantes économies sur leur panier d’épicerie. Il offre aussi du dépannage alimentaire d’urgence.  

«Nous voulions avoir pignon sur rue, indique la directrice générale du Grenier aux trouvailles, Danielle Thibault. Le cœur du village a un peu changé. Quand nous sommes arrivés sur la rue Van Vliet, il y avait une pharmacie, un Rona et un bureau d’assurance, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui. C’est important pour nous d’avoir une bonne visibilité.»

Les nouveaux locaux de 5000 pieds carrés, répartis au sous-sol et au premier étage, sont un peu plus petits que les précédents, qui avaient une superficie de 7000 pieds carrés. «Par contre, c’est tout à aire ouverte et c’est moderne, même si c’est un bâtiment qui date de la fin des années 1800», précise Mme Thibault. 

«Ce projet de relocalisation date de plusieurs années et nous voyons enfin son aboutissement, ajoute Mme Thibault. L’équipe de travail est enthousiaste de travailler dans ce nouvel espace. Merci à toute l’équipe qui a mis beaucoup d’énergie pour que cette relocalisation soit possible. Je tiens aussi à remercier sincèrement les propriétaires, Guy Angell et Sophie Bernier, pour leur grande collaboration, qui a facilité notre aménagement.»

Dons

L’organisme amasse les dons de vêtements et d’accessoires en bonne condition. Les citoyens peuvent les déposer dans des cloches situées derrière les locaux du Grenier aux trouvailles, au Mail Lacolle et au Centre Paulinoix, à Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix. 

«Nous ne ramassons et ne vendons plus de meubles, précise Mme Thibault. C’était beaucoup trop lourd à gérer. Ça prenait deux employés et ce n’était vraiment pas rentable.»

Aménagement

Le Grenier aux trouvailles a pris possession de ses nouveaux locaux le 23 mai. Depuis, toute l’équipe s’affaire à aménager les lieux. 

Dans les mois à venir, l’organisme doit se faire construire une chambre froide et une cuisine sera aménagée. 

«Certaines de nos activités vont reprendre dès le mois de septembre, si les règles sanitaires le permettent, notamment les ateliers de cuisine auprès des élèves, les cuisines collectives en groupe, de même que les cafés-causeries avec les aînés», souligne Mme Thibault.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires