Saint-Rémi: plusieurs rues en mauvaise condition

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Saint-Rémi: plusieurs rues en mauvaise condition
Quiconque a circulé sur la rue Notre-Dame, à Saint-Rémi, à l'ange de la rue Saint-Louis Ouest, a nécessairement rencontré ce trou qui est presque impossible à éviter. (Photo : : Coup d'oeil - Marc-André Couillard)

ACTUALITÉ. Un lecteur nous faisait récemment remarquer à quel point certaines rues à Saint-Rémi étaient endommagées, et pour cause. Il suffit de s’aventurer sur la rue Notre-Dame pour s’en rendre compte. Cette artère, où transitent tous les camions lourds, est étroite et il est impossible pour les automobilistes d’éviter les nombreux trous et crevasses. Malheureusement, tout porte à croire qu’ils devront prendre leur mal en patience.  

D’emblée, il importe de préciser que l’entretien de la rue Notre-Dame est la responsabilité du ministère des Transports du Québec. Cette rue est particulièrement endommagée. Les automobilistes sont nombreux à rager lorsqu’une roue de leur véhicule tombe dans un trou creux de plusieurs centimètres, à l’angle des rues Notre-Dame et Saint-Louis Ouest. 

Dès 2019, la Ville de Saint-Rémi sollicitait l’opinion de ses citoyens quant à leur vision du développement de la rue Notre-Dame, qui devait être complètement refaite par le ministère des Transports du Québec (MTQ). La Ville devait remplacer les conduites souterraines, tandis que le MTQ devait refaire l’asphalte. Ce chantier s’étendra de la route 221 jusqu’à la rue Beaudin. 

« L’objectif est de réaliser les travaux en 2020 pour qu’ils soient terminés en 2021 », indiquait à l’époque Jérôme Carrier, directeur du service de la planification du territoire à la Ville de Saint-Rémi. Or, le MTQ a modifié l’échéancier de ce chantier, qui a été repoussé de plusieurs années. 

« Des demandes ont été faites au MTQ pour que des réparations soient faites le plus rapidement possible, dont le trou à l’intersection des rues Notre-Dame et Saint-Louis Ouest, indique Cynthia Ménard, responsable des communications à la Ville de Saint-Rémi. Notre projet de revitalisation de la rue Notre-Dame avance bien. Nous avons la collaboration des différents intervenants, dont le MTQ et Hydro-Québec. L’échéancier actuel prévoit les travaux en 2023. »

DES TRAVAUX À FINIR

Ce même lecteur a relevé que des travaux d’excavation ont été faits sur les rues Sainte-Famille et Saint-Rémi, il y a plusieurs semaines. La rue a été creusée et les trous ont été remplis avec du gravier, sans que l’asphalte soit posé. Ce dernier trouvait dangereux de laisse ce chantier dans cet état, alors que des cailloux se retrouvent sur la piste cyclable.

Il semble que d’autres travaux doivent être exécutés à cet endroit et donc, la rue ne sera pas asphaltée avant plusieurs semaines.

« Il y a encore des réparations à faire sur la conduite, précise Mme Ménard. Nous planifions présentement la suite des travaux. Les corrections seront faites d’ici l’automne. »

TRAVAUX D’INFRASTRUCTURE

Plusieurs citoyens ont aussi relevé le fait qu’à la suite des travaux d’infrastructure qui ont récemment été exécutés sur les rues du Collège et Saint-Viateur, l’entrepreneur a posé de l’asphalte à un niveau plus bas que les rues environnantes. 

Selon la Ville de Saint-Rémi, cette situation est normale et elle sera corrigée au cours de la prochaine année. 

« Lors de travaux d’asphaltage, la première couche est toujours faite la première année et la deuxième couche l’année suivante, affirme Mme Ménard. L’objectif est d’assurer une meilleure compaction.

La hauteur des couvercles des puisards, regards et vannes sera alors ajustée en conséquence. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires