La stigmatisation des personnes atteintes d’Alzheimer

Société Alzheimer Haut-Richelieu

La stigmatisation des personnes atteintes d’Alzheimer
La méconnaissance de la maladie d'Alzheimer est une source de stigmatisation des personnes qui en sont atteintes. (Photo gracieuseté) (Photo : gracieuseté)

AÎNÉS. La stigmatisation est une action ou une parole qui transforme une caractéristique, un comportement, une déficience, une incapacité ou un handicap d’une personne en une marque négative ou d’infériorité.

Elle est, en général, la conséquence d’une désinformation et de l’existence de stéréotypes sur un sujet donné. La stigmatisation conduit au rejet social ou la mise à l’écart d’une personne ou d’un groupe de personnes (réf. : Toupie.org).

Un sondage a été effectué en novembre 2017 auprès de 1506 Canadiens âgés de 18 à 65 ans par la firme canadienne de sondage et de recherche Léger. Les résultats qu’il révèle mettent en lumière que le manque d’information et de connaissance de la maladie d’Alzheimer fait en sorte que les personnes qui en sont atteintes sont effectivement stigmatisées.

COMMENTAIRES

Francine, une personne qui a reçu un diagnostic à l’âge de 67 ans y va du témoignage suivant :

« Il serait important de démystifier la maladie. Que la population prenne conscience qu’il y a plusieurs stades à l’Alzheimer. Il faut arrêter d’avoir l’image d’une personne au stade final de la maladie lorsqu’on leur en parle. Il y a d’abord et avant tout une personne, un visage, des émotions. C’est à cela qu’il faut que le regard des gens s’arrête. Lorsque les gens côtoient des personnes atteintes et leurs proches, c’est souvent à ce moment qu’ils comprennent mieux. Il y a un grand intérêt et on doit continuer à en parler. » (réf. : ilivewithdementia.ca).

MÉCONNAISSANCE

Au sondage cité précédemment, 72 % des répondants disaient qu’ils ne se sentiraient pas à l’aise d’interagir avec une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer. Ce chiffre représente bien à quel point la méconnaissance de la maladie est une source de stigmatisation des personnes qui en sont atteintes.

Comme le dit bien Francine dans son témoignage, « il y a plusieurs stades à la maladie », et même si on en parle beaucoup, peu de gens connaissent vraiment de quoi il s’agit. Contrairement à ce que plusieurs pensent, il ne s’agit pas d’une maladie qui touche uniquement les personnes très âgées. Il n’est pas rare maintenant qu’une personne âgée dans la cinquantaine reçoive un diagnostic d’Alzheimer.

Vous pourriez être étonné de savoir combien de personnes dans votre entourage sont actuellement atteintes. Peut-être êtes-vous atteint sans le savoir. S’informer, c’est la meilleure façon de savoir et de comprendre.

SERVICES

La Société Alzheimer Haut-Richelieu offre des conférences grand public et des groupes de soutien aux aidants afin d’informer les gens sur la maladie d’Alzheimer, ses symptômes, son évolution. Informez-vous auprès de la Société Alzheimer Haut-Richelieu au 450 347-5500, poste 209, pour connaître les dates et heures des prochaines conférences et des groupes de soutien.

La Société Alzheimer Haut-Richelieu offre gratuitement une multitude de services : groupes de soutien pour aidants, groupes d’activités pour personnes atteintes, conférences grand public, formation pour intervenants du réseau de la santé et des services sociaux, information, consultation individuelle ou familiale, documentation.

Ces services sont offerts tant aux aidants qu’aux personnes atteintes ou à la population en général.

On peut nous rejoindre au 450 347-5500 (740, 2e Rue, à Saint-Jean-sur-Richelieu). Vous pouvez également visiter notre site Web (www.sahr.ca) et notre page Facebook/Société Alzheimer Haut-Richelieu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires