Yves Boyer sollicite un autre mandat à la mairie

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Yves Boyer sollicite un autre mandat à la mairie
L'actuel maire de Sherrington, Yves Boyer, tentera de se faire réélire le 7 novembre. (Photo : gracieuseté)

POLITIQUE. Après avoir été élu au poste de maire en 2017, Yves Boyer sollicite un deuxième mandat. Ce dernier dresse un bilan positif de ses quatre dernières années à la mairie de Sherrington et il veut mener plusieurs autres projets à terme. 

Parmi les réalisations dont il est le plus fier, il cite la mise aux normes de la station des eaux usées, ce qui permettra le développement résidentiel de la municipalité, et l’entretien du réseau routier, dont la courbe du rang Saint-Paul, qui a été sécurisée. 

SUBVENTIONS

Au cours des quatre dernières années, Sherrington a obtenu environ 1,5 M$ d’aide gouvernementale de toutes sortes, ce qui lui a notamment permis de bonifier ses infrastructures récréatives, dont l’installation de nouveaux modules de jeux et de jeux d’eau.

« Le parc des loisirs dispose d’un nouveau débarcadère qui permet aux autobus scolaires de circuler en toute sécurité », illustre M. Boyer. 

INFRASTRUCTURES MUNICIPALES

M. Boyer rappelle aussi que la mairie a été rénovée et que des génératrices ont été installées à l’hôtel de ville et au centre communautaire, ce qui permet de transformer ces lieux en poste de commandement et en refuge pour les citoyens, en cas de sinistre. 

« Il n’y a eu aucune augmentation du taux de taxe depuis 2017 avec même une légère baisse », rappelle M. Boyer. 

PROJETS À VENIR

M. Boyer demande à être réélu pour réaliser plusieurs autres projets.

« Je pense au développement résidentiel derrière l’église, explique-t-il. Avec tout le travail réalisé depuis 2017, nous voyons désormais se profiler à l’horizon les « premières pelletées de terre » ».

Il entend poursuivre l’entretien du réseau routier et répondre aux besoins des familles en misant sur le développement social et communautaire.

SÉCURITÉ INCENDIE ET ENVIRONNEMENT

Dans le but d’assurer la sécurité des citoyens, tout en optimisant les ressources humaines, financières et matérielles, M. Boyer est d’avis qu’un regroupement intermunicipal de services des incendies est souhaitable. 

« Plus que jamais, il est primordial d’agir dans une perspective régionale« , pense-t-il.

Dans le dossier de l’eau potable, M. Boyer estime qu’une étude doit être réalisée le plus rapidement possible.

« Enfin, la mise en œuvre du Plan de gestion des matières résiduelles est une priorité, dit-il. Depuis trop longtemps, ce dossier n’est pas traité à sa juste valeur. La problématique environnementale doit être appréhendée sur le long terme, et nous devons avoir en tête que nous travaillons pour nos enfants et nos petits-enfants. »

« Comme le dit le proverbe, « seul, on va plus vite, mais ensemble, on va plus loin », conclut M. Boyer. Pour toutes ces raisons, je sollicite un nouveau mandat et je compte bien être un acteur de changement pour tous les citoyens de la municipalité de Saint-Patrice-de-Sherrington et bien plus encore! »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires