Maude St-Hilaire se présente à nouveau

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Maude St-Hilaire se présente à nouveau
Maude St-Hilaire (Photo : : gracieuseté - Étienne Boisvert)

POLITIQUE. Conseillère sortante au siège 3, dans le canton de Hemmingford, Maude St-Hilaire sollicite un second mandat. 

Mme St-Hilaire se décrit comme une personne très engagée dans sa communauté.

« En plus d’être bénévole pour divers événements et causes, j’ai siégé sur le conseil d’administration du CPE Les Jeunes pousses, puis sur le conseil d’établissement de l’école Saint-Romain pendant six ans avant de devenir conseillère municipale aux dernières élections, dit-elle. C’est cet engagement citoyen qui fait de Hemmingford un endroit où il fait bon vivre. C’est aussi cet esprit de communauté qui m’a incité à fonder ma famille ici. »

DÉVELOPPEMENT

 »Grande fervente du développement local, j’ai toujours œuvré à développer et à faire rayonner ma région », dit-elle.

Elle a occupé le poste d’agente de développement économique, agrotourisme et loisir au sein du Centre local de développement des Jardins-de-Napierville pendant près de sept ans.

C’est au cours de ce mandat qu’elle a initié la collaboration intermunicipale en loisir et développé une programmation de sport et de loisir commune. Elle est aussi à l’origine du projet de marché mobile La Caravane des Cultures.

PROGRAMME

Mme St-Hilaire a l’intention de mettre la qualité de vie des citoyens au cœur des décisions municipales.

Elle souhaite poursuivre la collaboration avec le Village pour implanter et entretenir des infrastructures qui favorisent un mode de vie physiquement actif et diversifier l’offre de loisirs. Dans la dernière année, elle s’est d’ailleurs jointe à un comité de bénévoles afin de développer et promouvoir la culture.

Sensible à la question des changements climatiques, elle entend amener le conseil municipal à se pencher sur le dossier. La poursuite des subventions pour les couches lavables, le soutien au jardin collectif, la promotion de l’achat local, des solutions adaptées à la ruralité pour encourager les citoyens à composter et l’implantation d’une borne pour voitures électriques sont des dossiers sur lesquels elle aimerait travailler avec le conseil en place.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires