Accident mortel à Saint-Valentin

Une dame de 51 ans de Lacolle, Christiane Perras, a perdu la vie suite à une collision frontale avec une camionnette sur le chemin 3e Ligne à Saint-Valentin en Montérégie vers 20h00 samedi soir le 14 avril.

Selon les premiers éléments de l’enquête, la dame circulait en direction est quand elle a subitement, et pour une raison encore inconnue, changé de voie pour foncer dans la camionnette avec une famille de quatre personnes à bord, dont deux enfants de 3 et 5 ans, qui circulait en direction ouest.

La violente collision s’est produite près de l’érablière St-Valentin. Les premiers répondants ont utilisé des pinces de désincarcération pour dégager les victimes. Les blessés, tous dans un état grave, ont été transportés à l’hôpital du Haut-Richelieu à Saint-Jean-sur-Richelieu. Aux dernières nouvelles, le père et les deux enfants étaient dans un état stable, mais la mère aurait été transportée dans un autre hôpital pour y subir une intervention chirurgicale. Les enfants auraient subi des fractures aux jambes mais pas de traumatisme crânien.

La Sûreté du Québec poursuit son enquête pour faire la lumière sur cet accident survenu alors que la visibilité était bonne et que la route n’était pas glacée. « Le chemin est asphalté. La limite de vitesse est de 80 kilomètres/heure. Il n’y a pas de zone de travaux et aucune trace de freinage n’a été constatée », a indiqué samedi soir un porte-parole de la SQ, Claude Denis.

On ne connaît pas l’identité ni le lieu de résidence des membres de la famille impliquée dans l’accident, la SQ se refusant à divulguer ces informations. Quant à la dame décédée, on ignore encore pourquoi elle a brusquement changé de voie. L’enquête du coroner déterminera s’il s’est agi d’un malaise physique, d’une distraction, d’un problème mécanique ou une autre cause. Nous continuerons de suivre le dossier.

 

On voit ici le lieu de la collision mortelle survenue vers 20h00 samedi soir près de l’érablière St-Valentin sur le chemin 3e Ligne à Saint-Valentin.

Poster un Commentaire

avatar