Acquisition du Coup d’œil par icimédias en 2017: les propriétaires dressent un bilan positif de leur première année

Acquisition du Coup d’œil par icimédias en 2017: les propriétaires dressent un bilan positif de leur première année

Renel Bouchard et Marc-Noël Ouellette, président et directeur général d'icimédias, l'entreprise de presse qui est propriétaire du journal Coup d'œil.

Crédit photo : Le Canada Français – Jessyca Viens-Gaboriau

ACTUALITÉ – En novembre 2017, il y a de cela un an, Renel Bouchard et Marc-Noël Ouellette fondaient icimédias et se portaient acquéreurs de 21 journaux régionaux, dont Coup d’œil. Les deux hommes dressent un bilan positif de leur première année à la barre de cette entreprise qui évolue dans un secteur où les défis sont nombreux.

«Dans une année qui s’est avérée difficile pour les journaux en général, icimédias a bien tiré son épingle du jeu, indique M. Ouellette. Nous n’avons jamais envisagé de fermer un journal et il n’y aura pas de coupure de personnel.

M. Bouchard et Ouellette attribuent leur succès à leur grande connaissance du monde de la presse hebdomadaire. Ensemble, ils cumulent près de 90 ans d’expérience dans ce domaine.

«Nous avons acheté de bons journaux, dans des régions solides économiquement et qui ont une forte identité, précise M. Bouchard. Ça reste la recette de base pour réussir.»

Bilan

Au cours de la dernière année, icimédias a installé son siège social à Saint-Jean-sur-Richelieu. On y retrouve un atelier de montage où plusieurs journaux sont produits chaque semaine. Les systèmes informatiques ont aussi été mis à niveau.

«Nous avons établi les bases solides de notre organisation, dit M. Bouchard. Nous sommes là pour rester, pour aider la communauté, les organismes communautaires et les groupes culturels. »

M. Ouellette rappelle que les journaux régionaux ont besoin des municipalités pour pouvoir continuer à jouer leur rôle au sein des communautés.

«On veut être proche du milieu économique et être là pour soutenir les entreprises dans leur développement, rappelle M. Bouchard. L’avenir des journaux est intimement lié au dynamisme de notre communauté et à une économie régionale forte.»

Avenir

De nouveaux produits web régionaux s’adressant tant aux lecteurs qu’aux annonceurs, seront lancés à partir de janvier 2019.

«Notre priorité en 2019 sera d’accroître notre part de revenus numériques de 15 % à 25 %», indique M. Bouchard.

Aucune autre acquisition par icimédias n’est prévue pour le moment. L’entreprise regroupe actuellement 21 journaux, répartis dans sept régions et emploie 200 personnes.

Poster un Commentaire

avatar