Année record pour ALUS Montérégie: plus de 106 000 $ remis à 34 agriculteurs

Photo de Marc-André Couillard
Par Marc-André Couillard
Année record pour ALUS Montérégie: plus de 106 000 $ remis à 34 agriculteurs
Stéphane Bisaillon, dont la ferme est située à Saint-Cyprien-de-Napierville, a aménagé un pré fleuri sur une superficie de 0,589 hectare. (Photo : gracieuseté)

Agriculture. La -Fédération de l’Union des producteurs agricoles (UPA) de la -Montérégie et -ALUS -Canada ont récemment souligné les efforts d’agriculteurs qui se sont engagés à protéger l’environnement en participant au programme -ALUS -Montérégie pour une période de cinq ans.

Ainsi, en 2022, la somme de 106 000 $ a été remise sous forme de rétribution à 34 agriculteurs de la -Montérégie, pour la mise en place d’aménagements durables, qui ont permis la création et le maintien de biens et de services environnementaux sur leurs terres agricoles.

Superficies

Ces producteurs, répartis dans 21 municipalités de 8 -MRC, ont réalisé 12 types d’aménagements, sur des superficies totalisant 31,8 hectares.

Parmi -ceux-ci, on compte un producteur de la -MRC des -Jardins-de-Napierville, -Stéphane -Bisaillon, dont la ferme est située à -Saint-Cyprien–de-Napierville. Ce dernier a aménagé un pré fleuri sur une superficie de 0,589 hectare.

Renouvellement

De plus, des rétributions totalisant 20 260 $ ont été versées pour le maintien de 7 hectares de projets aménagés en 2017, qui sont venus à terme en 2022. Ces contrats de conservation ont été renouvelés pour une autre période de cinq ans.

Réaction

« -Je me réjouis de voir autant d’agricultrices et agriculteurs de la -Montérégie déterminés à mettre en place de nouvelles pratiques agroenvironnementales, indique -Julien -Pagé, 1er -vice-président de l’UPA -Montérégie et président du -Comité -ALUS -Montérégie. D’autant plus que cette année fût exceptionnelle puisque les participants ont aménagé 31,8 ha de terres agricoles, soit plus du double de la superficie des deux dernières années. »

Bilan depuis 2016

Depuis la création du programme -ALUS -Montérégie, en 2016, 131 fermes y ont participé, réparties dans plus de 60 municipalités de 14 -MRC de la -Montérégie.

Ce sont 122,28 hectares de terres qui ont été aménagées pour permettre d’offrir des biens et services écosystémiques. Concrètement, cela représente près de 400 km de haies diverses (-brise-vent, arbustives, herbacées et multistrates) qui ont été plantées, l’équivalent de près de 20 fois la superficie du -Centre -Belle de zones en friches, d’étangs reboisés ou de reboisement de coulées agricoles.

De plus, le programme a permis la mise en place de 275 km de bandes riveraines herbacées et l’équivalent de 68 piscines olympiques transformées en prés fleuris, pour favoriser les pollinisateurs, de même que 8 hectares de fauches retardées à travers la -Montérégie.

Au total, 450 000 $ ont été versés en rétributions monétaires sur cinq ans et plus de 1,2 M$ ont été investis pour l’implantation et l’administration de tous ces projets.

Candidatures recherchées pour 2023

Les agriculteurs de la -Montérégie qui veulent améliorer l’environnement par le biais d’aménagements sur leurs terres peuvent soumettre leur candidature pour participer au programme -Alus -Montérégie en 2023.

Pour ce faire, il suffit de remplir un formulaire en ligne disponible à l’adresse : monteregie.upa.qc.ca/producteur/agroenvironnement/-alus-monteregie.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires